fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

12 février 2015

Secteurs porteurs au Chili : agroalimentaire, e-commerce, infrastructures…

Le Chili n’en finit pas de moderniser son économie. Pour booster l’activité, elle lance un grand programme d’infrastructures. Ses besoins évoluent, comme le montre le développement de la consommation alimentaire, de l’e-commerce et de la production d’énergie d’origine solaire et marine.   Agroalimentaire : un leader mondial qui manque d’eau et veut se diversifier Les atouts d’un des rares pays au monde disposant d’un climat de type méditerranéen sont multiples. Aujourd’hui, le Chili peut s’enorgueillir d’être autant le premier producteur de truites au monde, producteur de fruits frais de l’hémisphère sud, le second producteur de saumon et farine de poisson de la planète ou encore le premier exportateur au monde de pommes déshydratées… La liste est longue et l’industrie agroalimentaire ne cesse de se développer. Entre 2003 et 2013, la production d’aliments transformés a ainsi bondi de 234 % et l’industrie agroalimentaire représentait 17 % du volume global des exportations chiliennes en 2012. Soit un chiffre de près de 14 milliards de dollars, qui pourrait doubler d’ici à 2030. Désormais, la Chine, les États-Unis et l’Australie peuvent importer les fruits et légumes chiliens sans droits de douane, alors que ces...

Il vous reste 90% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 9 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres