fbpx

Slovénie

Économie

Informations pays

Population (millions, 2019) : 2
Capitale : Ljubljana
Devise : Euro
Indicateurs économiques :
Taux de croissance du PIB réel (1) : 2018 : 4,5 % ; 2017 : 4,9 %
Revenu national/hab. en parité de pouvoir d’achat (USD, 2017) (2) : 35 500

Source : (1) FMI (2) Banque mondiale.

Conjoncture

Membre de l’Union Européenne, adhérente à la zone Euro, dans l’espace Schengen, la Slovénie est un petit pays avancé, fiable et autonome, qui a achevé avec succès sa transition économique. Elle a été le premier des nouveaux Etats membres à assumer la Présidence de l’UE au premier semestre 2008. La Slovénie vient d’entamer sa deuxième présidence au Conseil de l’Union européenne (juillet 2021 – décembre 2021).

La Slovénie constitue un marché ouvert, les opérateurs économiques ayant eu de longue date l’habitude de commercer avec les pays voisins, que ce soit avec les autres Républiques de l’ex-Yougoslavie ou avec l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie, ses trois principaux partenaires. L’économie slovène est très orientée à l’exportation qui représente de 67 % du PIB. Plus de 50 % du PIB est exporté dans l’Union Européenne, en particulier des produits industriels provenant des secteurs de l’automobile, de l’électronique, de la pharmacie et de l’électroménager. Son tissu de PME performantes est reconnu pour ses capacités d’innovation et de réactivité et son respect de l’environnement. Plateforme entre l’Europe occidentale et la région du Sud-Est de l’Europe, les Balkans sont la première destination des investissements slovènes.

Après une brutale récession consécutive à l’explosion de la bulle d’actifs survenue en 2008 et ayant entrainé une contraction du PIB en volume de 10 % entre 2009 et 2013, l’économie slovène a enregistré un net rebond à partir de 2014, qui s’est poursuivi pour culminer en 2017 à 4,8 % de croissance annuelle selon l’institut statistique national. En raison de la crise COVID-19, l’année 2020 a été marquée par une forte récession de 5,5 %, alors que les prévisions slovènes prévoient pour 2021 une  reprise de l’ordre de 4,6 %. La mobilisation d’aides de l’Etat en 2020 a permis d’amortir le choc de 3 points de PIB. Les finances publiques se dégradent en conséquence : le déficit passera à -8,6 % en 2021, tandis que la dette atteindra 80,4 % en 2021.

Source : https://www.tresor.economie.gouv.fr

Commerce extérieur

Échanges de marchandises (2019, Md EUR, évolution sur 2018) :
Export : 40,147 (+7,28 %)
Import : 39,319 (+9,82 %)

Cinq premiers fournisseurs (avec part de marché) :
1 – Union européenne 62,5 %
2 – Suisse 9,3 %
3 – Chine 6,1 %
4 – Turquie 2,9 %
5 – États-Unis 2,1 %

(Exportations françaises 2019 : 1,349 Md EUR, +31,60 %)

Source : IHS Markit Global Trade Atlas et OMC pour les fournisseurs.

Risques et paiements

La Rédaction du Moci a réuni un ensemble de notes, scores et paramètres d’évaluation couvrant d’une part le risque macro-économiques associés à un pays, d’autre part la solvabilité générale des entreprises de chaque pays.

A ces indicateurs de solvabilité sont associés les environnements et procédures associées aux démarches de recouvrement pouvant être réalisées dans chaque pays.

Enfin, un expert du Moci a rédigé une note de synthèse associée à cet environnement risque pour la plupart des pays du globe.

Appréciation du crédit manager Moci

Risque pays : moyen
Risque client : moyen, à surveiller

Notes de risque pays

OCDE : N. C. (octobre 2020)
Euler Hermes : BB2, risque moyen (novembre 2020)
Coface : pays A4 ; environnement des affaires A2 (novembre 2020)
Credendo : court terme : 1/7 ; commercial : C ; risque de transfert : 1/7 (novembre 2020).

Environnement des affaires
Classement « Doing Business 2020 » (1) : 37/190 (France 32e)
Indice de perception de la corruption (2) : 35/180

Sources : (1) Banque mondiale (2) Transparency International.

Obtenir des renseignements de notoriété sur l’acheteur

Il n’existe pas beaucoup d’organismes spécialisés et fiables en Slovénie : on manque d’historique sur les entreprises, les bilans sont peu publiés. On peut citer une source locale :

• Creditreform Slovenia
Site web : http://www.creditreform.si/en/content/products/index.jsp
Email : info@creditreform.si

Moyens de paiement

Monnaie locale
L’euro.

Conseillés
Le virement Swift et le crédit documentaire sont les moyens les plus utilisés. En fonction du montant, garantir soit par une lettre de crédit standby ou une couverture assurance-crédit, s’il s’agit d’un virement bancaire, soit par une confirmation en cas de crédit documentaire.

Déconseillés
Tous les autres.

Conditions de paiement

Délais de paiement habituels
Localement, les paiements se font majoritairement par avance ou au comptant, mais les entreprises, pour les opérations d’importation, tendent de plus en plus à essayer d’obtenir des termes de paiement allant de 30 et 60 jours. On le constate en cette période de pandémie. Sur le premier semestre 2019, selon l’European Payment Practices d’EOS, le délai moyen de paiement accordé était de 33 jours. Un an après, pour Intrum Justitia (« European Payment Report 2020 », basé sur une étude réalisée entre février et mai 2020) sur la période concernée, le délai moyen de paiement accordé est de 53 jours pour les entreprises du secteur privé et de 50 jours pour le secteur public.
Essayer de négocier des paiements d’avance ou à vue, tels qu’encore pratiqués sur le marché domestique.

Risques de retards de paiement
Certaines données ci-après sont issues d’informations recueillies avant la pandémie de Covid-19. Suite à celle-ci, on a constaté dans la quasi-totalité des pays de nombreux retards de paiement, de 15 jours au minimum à plus de 30 jours selon les premières estimations.

Les délais de retards peuvent être assez élevés si la créance n’est pas sécurisée. Les retards concernent essentiellement les PME, peu solides financièrement car ayant un accès restreint au crédit bancaire. En 2019, EOS mentionnait 32 jours en moyenne sur le marché domestique. 

Les données les plus récentes recueillies par Intrum Justitia en pleine pandémie, indiquent un délai moyen de retard de paiement de 17 jours pour les entreprises du secteur privé et 19 jours pour le secteur public, avec des DSO respectifs de 70 et 69 jours. Si les retards semblent s’être améliorés, on l’a vu plus haut, les conditions accordées se sont dégradées. 

Selon Cribis Dun and Bradstreet, dans le Payment study 2020, couvrant l’année 2019, 49,9 % des entreprises respectent les échéances négociées et 1 % paient avec plus de 90 jours de retard.

Acomptes à la commande
C’est une pratique courante en Slovénie, en local et à l’import.

Garanties bancaires locales

Selon la qualité du client, les principales banques slovènes (citons NLB, NKBM, SKB, Abanka) peuvent accorder leur garantie. Le délai d’obtention est court, mais les coûts sont souvent élevés.

Tribunal compétent en cas de litige

• En principe, celui du domicile du siège du défendeur donc, en cas d’impayé, le tribunal local. Mais essayer de privilégier un tribunal français.

• Le système juridique est en pleine refonte. En attendant, il se révèle un peu complexe et les tribunaux, faiblement efficaces, souffrent de lenteur.

• Privilégier en premier lieu la négociation amiable et, en cas d’échec, essayer d’engager l’action devant un tribunal français, le tribunal de commerce de Paris de préférence. En matière d’injonction de payer européenne, les tribunaux compétents sont les tribunaux d’instance (okrajna sodišca) et les tribunaux de grande instance (okrožna sodišca).

Classement Banque mondiale, règlement insolvabilité, 2020 : /8190

Le conseil du crédit manager

Attention : si les entreprises slovènes montraient jusqu’à ces dernières années un comportement payeur correct, il n’en est plus de même et la dégradation de la situation économique a entraîné une augmentation du crédit interentreprises et donc des retards de paiement.

Après trois années de hausse des défaillances des entreprises, 2015 s’était terminé sur une très forte baisse, suivie par quatre années de hausse. Cette tendance devrait bien évidemment se confirmer sur 2020 et 2021. Dans un contexte d’absence d’informations fiables sur les entreprises, nous recommandons la prudence.

Mobilité

Contacts

Les acteurs publics

Business France
Bureau de Ljubljana
Localisation : Ambassade de France
en Slovénie
Barjanska Cesta 1
1000 Ljubljana
Tél. : +43 1 712 63 57
https://www.businessfrance.fr
Service économique régional de la DG Trésor
Antenne à Ljubljana du SE de Vienne
Tél. : +386 1 479 04 50
https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/SI

Logistique & Douane

Dans le classement « Doing Business 2020 » de la Banque mondiale, la Slovénie est classée au 1er rang mondial (inchangé par rapport à 2019) pour la performance du commerce transfrontalier. Sont mesurés dans cette rubrique les délais et les coûts (hors droits de douane) associés à trois catégories de procédu-
res : respect des exigences en matière de documentation, respect des procédures de commerce transfrontalier et transport intérieur. Les délais sont fournis en nombre d’heures et les coûts en dollars US. Le transport intérieur n’est toutefois pas intégré dans la note finale.

À l’export : respect des procédures de commerce transfrontalier (durée 0 h. ; coût 0 USD) ; respect des exigences en matière de documentation (1 h. ; 0 USD).

À l’import : respect des procédures de commerce transfrontalier (durée 0 h. ; coût 0 USD) ; respect des exigences en matière de documentation (1 h. ; 0 USD).

Actualités : Slovénie

Affinez votre analyse

Risques et paiements :
Accéder aux scores et avis d’expert
.

Bienvenue !

Connectez-vous

Créer un compte

Merci de compléter le formulaire

Réinitialisez votre mot de passe

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.