fbpx

Hong Kong

Économie

Informations pays

Province à statut spécial de la République populaire de Chine, importante plate-forme d’importation et de réexportation vers la Chine continentale.

Population (millions, 2019) (1) : 7,4
Devise : Dollar de Hong Kong (HKD). Le HKD est convertible contrairement au yuan chinois.
Décalage horaire avec la France : + 6 h en été et de + 7 h en hiver.
Climat : Climat Subtropical, avec relativement peu d’écarts de température mais un taux d’humidité assez élevé (80 % en moyenne).
Température moyenne la plus basse en janvier : 14 °C.
Température moyenne la plus élevée en juillet : 32 °C.

Indicateurs économiques :
Taux de croissance du PIB, prix constant (1) : 2020 : -7,4 % (estim.) ; 2019 : -1,2 %
Revenu national/hab. en parité de pouvoir d’achat (USD, 2019) (2) : 65 600

Source : (1) FMI (2) Banque mondiale.

Conjoncture

Portée par un environnement mondial et régional favorable et par une demande intérieure dynamique, Hong Kong a bénéficié d’une situation économique très favorable en 2017 (hausse du PIB de 3,8%), une performance supérieure à la moyenne des 10 années antérieures (2,9%).

La croissance a marqué le pas en 2018 à +3%, en lien  avec les tensions commerciales sino-américaines qui ont affecté la confiance des entreprises et des particuliers et le ralentissement de la croissance en Chine. Hong Kong affichait par ailleurs toujours un PIB par tête parmi les plus élevés au monde (48 000 USD), une situation de plein emploi (taux de chômage à 2,8%), et les excédents budgétaires accumulés s’élevaient à 137 Mds USD, 40,8% du PIB et 2 ans de dépenses publiques.

Hong Kong est entré en récession en 2019 avec une contraction du PIB de -1,2% contre +2 à +3% prévus dans le budget. La RAS a connu une croissance faible aux 1er et 2ème trimestres (+0,6% et +0,4%) avant d’entrer en récession technique aux 3ème (-2,9%) et 4ème trimestres (-2,9%). L’économie a été particulièrement fragilisée sous l’impact cumulé des tensions commerciales sino-américaines, du ralentissement de la croissance chinoise et des manifestations du 2nd semestre.

Hong Kong a enregistré en 2019-2020 son premier déficit budgétaire depuis 15 ans, de  4,8 Mds USD (contre la prévision d’un excédent de 2,14 Mds USD).

La récession s’est agravée en 2020, avec une contraction du PIB de -6,1% sous l’effet de la crise sanitaire Covid-19 sur cette économie extrêmement ouverte : des mesures strictes de distanciation sociales ont été décidées dès le mois de février et les frontières sont restées fermées depuis mars aux non-résidents avec une quarantaine pour les autres voyageurs. En janvier 2021, le chômage atteint 7% (trimestre glissant) contre 2,8% en 2018, son plus haut niveau depuis 17 ans (avec des pics de 11,3% dans le secteur de la restauration et de l’hôtellerie, 11% dans la construction et 4,6% dans le secteur financier). Le taux de pauvreté atteint 21,4% contre 20,4% en 2019, dans un territoire qui se caractérise par un niveau élevé d’inégalités et l’absence de filet social. Les ventes de détail ont chuté en 2020 de -24,3% en valeur et -25,5% en volume, du fait de l’absence de visiteurs. Tous les secteurs sont affectés : bijouterie et horlogerie (-54%), habillement et chaussures (-41,3%), alimentaire, boissons et tabac (-12,7%). Le secteur du tourisme qui emploie directement 260 000 personnes (3,6% du PIB), a particulièrement souffert, le nombre de visiteurs s’étant contracté de 93,6%, après une année 2019 déjà affectée par les manifestations contre la loi sur l’extradition. Les exportations de biens se sont contractées modérément (-1,5%) ainsi que les importations (-3,3%), la RAS ayant bénéficié au 2nd semestre de la reprise en Chine malgré un contexte international dégradé. Le commerce et la logistique pèse 19,8% du PIB, Hong Kong étant le 1er hub aérien mondial pour le fret et le 9ème  port mondial, plateforme de réexportations entre la Chine et le monde. Le déficit commercial de Hong Kong s’établit en 2020 à 44,5 Mds USD (55 Mds USD en 2019), soit 8,9% de la valeur des biens importés.

En 2020, le gouvernement a mis en œuvre d’importantes mesures de soutien à l’économie (subventionnement des salaires, aides sectorielles, prêts garantis aux entreprises, allocations aux ménages) à hauteur de 11% du PIB, creusant le déficit budgétaire à un niveau record de 33,5 Mds contre une prévision de 18 Mds USD dans le budget 2020. Les réserves fiscales hongkongaises ont été ponctionnées, mais restent élevées, à 117,3 Mds USD fin mars 2021, contre 130 Mds USD en 2020.  La place boursière est restée résiliente :  les services financiers pèsent 21,5% du PIB, Hong Kong est la 5ème place financière mondiale,  et 2nde pour les IPO en 2020, avec 50,3 Mds USD de fonds levés, un record depuis 2011.

Les prévisions de croissance officielles pour 2021  s’établissent dans une fourchette de +3,5 à +5%.

Commerce extérieur

Échanges de marchandises (2019, Md EUR, évolution sur 2018) :
Export : 478,908 (-0,84 %)
Import : 517,275 (-2,83 %)

Cinq premiers fournisseurs (avec part de marché) :
1 – Chine 45,8 %
2 – Taïwan 7,3 %
3 – Singapour 6,5 %
4 – Japon 5,8 %
5 – Union européenne 5,2 %
(Exportations françaises 2019 : 5,787 Md EUR, -6,83 %)

Sources : IHS Markit Global Trade Atlas et OMC pour les fournisseurs. (4) Transparency international.

Risques et paiements

La Rédaction du Moci a réuni un ensemble de notes, scores et paramètres d’évaluation couvrant d’une part le risque macro-économiques associés à un pays, d’autre part la solvabilité générale des entreprises de chaque pays.

A ces indicateurs de solvabilité sont associés les environnements et procédures associées aux démarches de recouvrement pouvant être réalisées dans chaque pays.

Enfin, un expert du Moci a rédigé une note de synthèse associée à cet environnement risque pour la plupart des pays du globe.

Appréciation du credit manager Moci

Risque pays : bon mais à surveiller
Risque client : bon mais à surveiller

Notes de risque pays

OCDE : 3/7 (octobre 2020)
Euler Hermes : BB3, risque de court terme significatif (novembre 2020)
Coface : pays A4 ; environnement des affaires A1 (novembre 2020)
Credendo : court terme : 1/7 ; commercial : B ; risque de transfert : 2/7 (novembre 2020).

Environnement des affaires :
Classement « Doing Business 2020 » (1) : 3/190 (France : 32e)
Indice de perception de la corruption (2) : 16/180

Sources : (1) Banque mondiale. (2) Transparency international.

Obtenir des renseignements de notoriété sur l’acheteur

Le marché du renseignement commercial est en théorie beaucoup plus facile qu’en Chine, et les informations fournies sont en général assez fiables. Cela a incité de nombreuses entreprises à se lancer dans ce marché lucratif du renseignement commercial et du recouvrement. Elles se sont aussi presque toutes spécialisées dans le conseil, voire l’externalisation du credit management. En voici une sélection :

Asian CIS
www.asiancredit.com
Tél. : +886 2 2875 4355
Fax. : +886 2 2875 4360
sales@asiancredit.com
Ce prestataire couvre quasiment toute la zone Asie et Océan indien, y compris des pays réputés difficiles (Afghanistan, Bangladesh, Azerbaïdjan, Corée du Nord, etc.).

Daily Credit Management Ltd
www.dailycr.com
Tél. : +852 2893 1088
enquiry@dailycr.com

Total Global Credit
and Risk Solutions (également efficace sur la Chine et le Sri Lanka)
www.totalcredit.com.hk
Tél. : +852 2850 6682
inquiry@totalcredit.hk

Dun & Bradstreet (HK) Ltd.
www.dnbasia.com/hk
Tél. : +852 2516 1111

Moyens de paiement

Monnaie locale
Le dollar de Hong Kong (HKD).
Librement convertible.

Taux de change au 14 novembre 2020:
1 EUR = 9,16301 HKD
1 HKD = 0,10911 EUR
1 USD = 7,75347 HKD
1 HKD = 0,12897 USD

Important : à Hong Kong, toute monnaie, y compris le renminbi de la Chine continentale, peut être apportée et vendue sur le marché ouvert. La plupart des banques couvrent ainsi le renminbi « offshore » de la Chine continentale. Les visiteurs peuvent échanger des devises étrangères dans toute banque, bureau de change ou comptoir d’hôtel. Toutes les banques donnent les taux de change quotidiens, mais le dollar de Hong Kong suit l’évolution du dollar américain.

Attention : Donald Trump a menacé de révoquer le statut spécial accordé par les États-Unis à Hong Kong. Cela pourrait avoir un impact important sur l’attractivité économique de cet État, l’une des quatre plus importantes places financières au monde. Attendons de voir comment réagira la prochaine équipe présidentielle américaine.

Meilleures monnaies de facturation des échanges

Le dollar américain (USD) et l’euro (EUR), de plus en plus utilisé.

Conseillés
Selon le montant de la transaction, soit virement Swift éventuellement garanti par une lettre de crédit standby ou par une assurance-crédit, soit crédit documentaire éventuellement confirmé.

Déconseillés
Tous les autres.

Conditions de paiement

Délais de paiement habituels
Environ 40 % des transactions à l’international sont à vue, sinon à 30 jours. Sur le marché domestique, les délais se sont considérablement allongés.

Selon le Baromètre Atradius (juin 2020), localement le délai de paiement moyen accordé est de 43jours (27 en 2019).

Risques de retards de paiement
Certaines données ci-après sont issues d’informations recueillies avant la pandémie de Covid-19. Suite à celle-ci, on a constaté dans la quasi-totalité des pays de nombreux retards de paiement, de 15 jours au minimum à plus de 30 jours selon les premières estimations.

L’une des études les plus récentes, celle d’Atradius, réalisée en pleine pandémie, (mars 2020), indique un délai moyen réel de paiement de 70 jours, soit 27 jours de retard en moyenne. 7 % des retards sont supérieurs à 90 jours.

Dans une étude sur les pratiques de paiement en Asie Pacifique, publiée en juillet 2020, Coface mentionne pour l’année 2019 un délai moyen de paiement de 63 jours. 85 % des entreprises ont fait face à des retards de paiement , et 10,5 % des retards étaient supérieurs à 90 jours.

Cribis Dun and Bradstreet, dans l’étude Payment study 2020, couvrant l’année 2019, mentionne que 33,8 % seulement des entreprises respectent les échéances négociées. Et 2 % règlent avec plus de 90 jours de retard.

Acomptes à la commande
Il est possible d’en négocier si le montant le justifie.

Garanties bancaires locales

On peut en obtenir sans difficulté particulière, que ce soit des garanties bancaires classiques ou des lettres de crédit standby.

Tribunal compétent en cas de litige et droit applicable

• Au choix, on peut opter pour le droit français ou le droit local.

• Un jugement devant le tribunal local sera plus rapide que l’exécution à Hong Kong d’un jugement rendu en France.

Classement Banque mondiale, règlement insolvabilité, 2020 : 45/190

Le conseil du credit manager

Les retards de paiement ont sensiblement augmenté ces dernières années. On a aussi constaté un allongement des délais accordés dans certains secteurs. Tout comme en Chine, les statistiques sur les défaillances d’entreprises sont très différentes d’un prestataire à un autre et donc à prendre avec réserves. Il semble que certains incluent les faillites personnelles.

Les statistiques font le yoyo. Après une très forte augmentation en 2015, puis une baisse sensible en 2016, 2017 s’est terminé sur une plus faible baisse des défaillances, contrairement aux prévisions. Mais 2018 est reparti à la hausse et 2019 s’est de nouveau achevé sur une nouvelle baisse .Bien avant la pandémie , la plupart des observateurs anticipaient une nouvelle hausse pour 2020. En tenant compte de l’impact du covid 19, les prévisions des assureurs-crédit, émises à des périodes différentes, diffèrent quelque peu. Ainsi, Atradius prévoit une hausse d’environ 39 % sur 2020 puis un recul de 5 % sur 2021. Euler Hermes, anticipe 19 % sur 2020 et 3 % sur 2021. Coface a une approche plus pessimiste avec une variation de plus de 70 % entre 2019 et 2021. Rester très attentif, surtout avec de nouveaux partenaires ou encore des entreprises clientes dans les secteurs du textile ou du tourisme.

Mobilité

Chiffres clés

Nom officiel : Région administrative spéciale de Hong Kong de la République populaire de Chine.
Population (2018) : 7,4 millions d’habitants, dont population urbaine : 100 %.
Langues officielles : anglais et chinois (principalement cantonais).
Religions : bouddhisme majoritaire, religions chrétiennes représentées.
Nombre de Français immatriculés (2018) : 14 000.
Nombre d’entreprises françaises implantées : 700.
PIB/hab. en parité de pouvoir d’achat (2018) : 64 215 USD.
Taux de croissance du PIB (2018) : + 3 %.
Émissions CO2 (tonnes/hab., 2017) : 6,1 t.
Indicateur global de sécurité (GPI, 163 pays, 2018) : n.d.

Sources : MEAE, Banque mondiale, Business France, Commission européenne (base de données EDGAR), FMI et Le Moci.

S’y rendre

Formalités
Les touristes français ne sont pas soumis à une obligation de visa pour un séjour d’une durée inférieure ou égale à trois mois. Le passeport doit avoir une validité d’environ six mois au jour de l’entrée sur le territoire. Il est impératif d’être en possession d’un billet aller et retour et de ressources suffisantes. Le visa de tourisme, destiné à l’entrée, ne permet pas d’entreprendre des études ou de travailler.

Le visa de travail doit être impérativement demandé avant l’arrivée à Hong Kong. Ces formalités sont généralement accomplies par le futur employeur. Elles peuvent également être effectuées par correspondance.

Santé : aucun vaccin obligatoire, vaccinations contre l’hépatite A et B conseillées. Pas de risque de santé à signaler. Il est cependant vivement conseillé de consulter un médecin traitant avant le départ et de contracter une assurance de rapatriement sanitaire.

À votre arrivée à l’aéroport international de Hong Kong ou à un point de contrôle aux frontières, des capteurs automatiques prendront votre température. Si elle est considérée élevée, vous pourrez être amené à effectuer un rapide contrôle de santé.

Y travailler

Le marché du travail
Hong Kong est la ville la plus riche de Chine continentale. Il s’agit d’une économie basée essentiellement sur les services. L’agriculture est quasiment inexistante et l’activité industrielle est faible. Le secteur tertiaire (transports, commerce, logistique, finance, services aux entreprises, etc.) génère plus de 90 % du PIB et emploie plus de 85 % de la population. Hong Kong accueille les sièges sociaux régionaux de nombreux groupes internationaux.

Il y a trois modalités d’emploi. La première est l’expatriation depuis la France avec un contrat local dont le contenu est négocié et qui peut inclure des avantages spécifiques (prévoyance, etc.). La deuxième modalité est le recrutement par des filiales d’entreprises étrangères souhaitant employer du personnel étranger (postes commerciaux Hong Kong, Chine voire Asie-Pacifique). Dans ce cas, une bonne connaissance de l’anglais est indispensable. Enfin, troisième modalité, les sociétés hongkongaises qui souhaitent diversifier leurs services commerciaux.

Pour un étranger, des possibilités d’emploi existent dans les secteurs suivants : commerce et marketing (notamment luxe et produits électroniques), finance et banques, transport et logistique.

Source : Dragonfly Group.

Le cadre légal du travail
Salaire minimum légal : 37,5 HKD/ heure (4,2 euros), à compter du 1er mai 2019.

Durée de travail : entre 40 et 48 heures, cela dépend du nombre de jours ouvrés, à raison de 8 heures par jour. Les horaires de nuit débutent à partir de 19 heures, pour prendre fin à 7 heures. Si la loi ne prévoit aucune rémunération particulière pour les heures supplémentaires, il convient de souligner qu’à Hong Kong, de nombreux salariés sont amenés à travailler au-delà des horaires légaux.

Rémunération, avantages et impôts : contributions sociales payées par l’employeur : il n’existe pas de sécurité sociale à Hong Kong. Cependant, il existe une assurance professionnelle en cas d’accident sur le lieu de travail. Certains contrats prévoient la prise en charge médicale de l’employé : il s’agit d’un point à vérifier à la lecture du contrat. Les polices d’assurance plus complètes sont à la charge des individus indépendamment de leur situation professionnelle et de leur employeur.

Permis de travail : vous devez au préalable obtenir une proposition formelle d’emploi avant d’effectuer la demande d’un permis de travail. Hong Kong est accessible aux professionnels à condition qu’ils possèdent un casier judiciaire vierge, qu’ils puissent justifier leurs qualifications ou leur expérience dans le domaine dans lequel ils souhaitent exercer dans la région, qu’il existe des postes vacants correspondant à leur profil et que leurs compétences soient limitées voire indisponibles parmi les résidents hongkongais.
Il convient de noter également que le permis de travail est limité à un an et n’autorise à occuper qu’un poste en particulier ; il doit aussi être soutenu par un employeur au moment de la demande auprès du département de l’immigration (Immigration Department) de Hong Kong. La demande doit être présentée avant l’arrivée sur le territoire.

Jours chômés hebdomadaires : les salariés ont droit à un jour de repos par semaine et le nombre de congés payés annuels est choisi par l’employeur et indiqué dans le contrat de travail. Cela dit, les 12 jours fériés du calendrier sont obligatoires.

Horaires de travail
Bureaux : 9 h – 18 h. Beaucoup sont également ouverts de 9 h à 13 h le samedi.
Banques : 9 h – 16 h 30 en semaine et de 9 h à 12 h 30 le samedi.
Commerces : 10 h – 19 h tous les jours (21h ou 21h 30 voire plus tard dans certains quartiers).

Sources : Expat.com, MEAE, Mondissimo.com et Business France.

Meilleurs sites d’emploi
www.gov.hk/en/residents/employment/jobsearch
www.monster.com.hk
https://hk.jobsdb.com/hk
http://hongkong.recruit.net
https://www.careerjet.hk
www.indeed.hk

Vie pratique

Coût de la vie
Monnaie : dollar de Hong Kong (HKD). Le HKD est convertible contrairement au yuan chinois.
Régime de taux de change fixe par rapport au dollar des États-Unis (USD).
Taux de change : 1 EUR = 8,87 HKD (12-04-2019).
Indice Big Mac : 2,55 USD.

Se loger : le loyer mensuel d’un appartement de trois pièces est de 4 000 euros en moyenne ; pour un studio, compter 2 000 euros. Au loyer viennent s’ajouter des charges lourdes. La colocation est très répandue en raison des tarifs élevés. Des « serviced apartments » proposent des logements déjà meublés. Les réseaux sociaux sont extrêmement sollicités pour trouver un logement, en premier lieu Facebook. Viennent ensuite les sites d’annonces sur internet, avec soit des particuliers qui publient leurs offres, soit des agences immobilières. Les sites à destination des expatriés sont aussi une bonne source d’informations.

Indice Mercer du coût de la vie (logement compris, 209 villes) : Hong Kong (1re). En 2018, Hong Kong s’est hissée au rang de ville la plus chère du monde.

Sources : UFE, Mercer, Numbeo.com, The Economist et XE currency converter.

Informations utiles
Nature du réseau électrique
220 volts. La majorité des prises à Hong Kong sont de type britannique avec trois fiches (adaptateur nécessaire).

Télécommunications
Indicatif téléphonique : + 852
Qualité du réseau mobile : excellente.
Qualité du réseau Internet : excellente.
Le service gratuit Wi-Fi du gouvernement, GovWifi, est accessible dans une grande partie de la ville, les principaux parcs et jardins, les bibliothèques, les centres d’information aux visiteurs, les centres culturels et récréatifs, les centres d’aide à l’emploi, les gares maritimes, les marchés couverts et les édifices gouvernementaux. La plupart des zones publiques et des salles d’attente des terminaux de l’aéroport international proposent un accès gratuit à Internet par wi-fi. Aucun enregistrement n’est nécessaire.

Principaux jours fériés 2019
1er octobre : National Day.
7 octobre : festival Chung Yeung.
25 décembre : Noël.
26 décembre : lendemain de Noël.

Déplacements de ville à ville
Hong Kong possède un excellent réseau de transports en commun, considéré comme l’un des meilleurs au monde. Selon votre destination, vous pouvez prendre le métro (MTR), le train, le bus, le tram, le ferry et le taxi. Ces options propres et efficaces couvrent la majeure partie de Hong Kong et possèdent des panneaux et des annonces en anglais et en chinois.

Contacts

Les acteurs publics

Business France
Localisation : Consulat general of France
in Hong Kong
25/F, Admiralty Centre, Tower II,
18 Harcourt Rd
GPO Box 24 21
Hong Kong
Tél. : 852 3752 9100
https://www.businessfrance.fr
Service économique régional de la DG Trésor
SE de Hong Kong
Tél. : +852 3752 9151
https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/HK

Les acteurs privés

Altios
Localisation : Hong Kong
Unit 1207, 93-103 Wing Lok Street
Hong Kong
Tél. : +852 3702 6773
s.laplace@altios.com
https://altios.com
French Chamber Hong Kong
Localisation : Hong Kong
21/F, On Hing Building,
1 On Hing Terrace Central,
Hong Kong
frencham@fccihk.com
https://www.fccihk.com

Logistique & Douane

Dans le classement « Doing Business 2020 » de la Banque mondiale, Hong Kong est classé au 29e rang mondial (-2 places par rapport à 2019) pour la performance du commerce transfrontalier. Sont mesurés dans cette rubrique les délais et les coûts (hors droits de douane) associés à trois catégories de procédures : respect des exigences en matière de documentation, respect des procédures de commerce transfrontalier et transport intérieur. Les délais sont fournis en nombre d’heures et les coûts en dollars US. Le transport intérieur n’est toutefois pas intégré dans la note finale.

À l’export : respect des procédures de commerce transfrontalier (durée 1 h. ; coût 0 USD) ; respect des exigences en matière de documentation (1 h. ; 12 USD).

À l’import : respect des procédures de commerce transfrontalier (durée 19 h. ; coût 266 USD) ; respect des exigences en matière de documentation (1 h. ; 57 USD).

Actualités : Hong Kong

Affinez votre analyse

Risques et paiements :
Accéder aux scores et avis d’expert
.

Bienvenue !

Connectez-vous

Créer un compte

Merci de compléter le formulaire

Réinitialisez votre mot de passe

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.