fbpx

Taïwan

Économie

Informations pays

Population (millions, 2018) : 23,6
Capitale : Taïpei
Devise : nouveau dollar de Taïwan (TWD).
Décalage horaire avec la France : + 7 h en hiver ; + 6 h en été.

Climat : Climat tropical, chaud et pluvieux.
À Taïpei
Température moyenne la plus basse en janvier : 12°C.
Température moyenne la plus élevée en juillet : 34°C.

Indicateurs économiques :
Taux de croissance du PIB, prix constant (1) : 2019 : +2,5 % (estim.) ; 2018 : +2,6 %
Revenu national/hab. en parité de pouvoir d’achat (USD, 2017) (2) : N.C.

Source : (1) FMI (2) Banque mondiale.

Commerce extérieur

Échanges de marchandises (2018, Mds EUR, évolution sur 2017) :
Export : 261,085 (+1,13 %)
Import : 242,331 (+5,65 %)

Cinq premiers fournisseurs (avec part de marché) :

1 – Chine 18,82 %
2 – Japon 15,43 %
3 – États-Unis 12,16 %
4 – Corée du Sud 6,84 %
5 – Allemagne 3,48 %
(France : 18e)

(Exportations françaises 2018 : 2,182 Md EUR, -21,27 %)

Source : IHS Markit Global Trade Atlas.

Risques et paiements

La Rédaction du Moci a réuni un ensemble de notes, scores et paramètres d’évaluation couvrant d’une part le risque macro-économiques associés à un pays, d’autre part la solvabilité générale des entreprises de chaque pays.

A ces indicateurs de solvabilité sont associés les environnements et procédures associées aux démarches de recouvrement pouvant être réalisées dans chaque pays.

Enfin, un expert du Moci a rédigé une note de synthèse associée à cet environnement risque pour la plupart des pays du globe.

Environnement des affaires 

Classement « Doing Business 2019 » : 13/190 (France : 32e)
Indice de perception de la corruption (2) : 13/180

Sources : (1) Banque mondiale (2) Transparency International.

Notes de risque pays

OCDE : 1/7 (janvier 2019)
Euler Hermes : A2 (risque de court terme modéré – avril 2019)
Coface : pays A2 ; environnement des affaires A2 (avril 2019)
Credendo : court terme : 1 /7 ; commercial : A ; risque de transfert : 1/7 (avril 2019)
Atradius : 2/10 négatif (avril 2019).

Appréciation du crédit manager Moci
Risque pays : très bon
Risque client : bon

Le conseil du crédit manager
Retards de paiement nettement dégradés et niveau de défaillances d’entreprises en hausse ces dernières années caractérisent la tendance à Taïwan. Dans ses dernières prévisions, Euler Hermes indique une certaine stabilité pour 2019.
Taïwan a beaucoup souffert du ralentissement de l’économie et du commerce mondiaux et certaines sociétés souffrent d’un manque de trésorerie. On le constate avec l’augmentation des retards de paiement ces derniers mois. Même si Taïwan est encore un bon risque pour les exportateurs, une certaine prudence s’impose pour les nouveaux clients ou les transactions de montant élevé…

Obtenir des renseignements de notoriété sur l’acheteur

Les informations sur les entreprises de Taïwan sont rarement disponibles mais en général fiables. Quelques sociétés spécialisées :
• China Credit Information Service LTD
http://www.credit.com.tw/creditonline/en/Default-en.aspx
Tél. : +886 2 8768 3266
service@ccis.com.tw

• Asian CIS
Tél. : +886 2 2875 4355
www.asiancredit.com
sales@asiancredit.com

Moyens de paiement

Monnaie locale
Le dollar de Taïwan (TWD).

Taux de change au 9 mai 2019 :
1 EUR = 34,6305 TWD
1 TWD = 0,02885 EUR
1 USD = 30,9262 TWD
1 TWD = 0,033231 USD

Bon à savoir
Le TWD n’est pas facilement convertible en dehors de Taïwan, bien qu’il existe des guichets de change dans quelques aéroports en Asie (Hong Kong, Manille, Bangkok) ainsi qu’à Paris. Les commissions sont en effet très onéreuses dans ces guichets à l’étranger. Il est par conséquent recommandé de faire ses opérations de change à l’arrivée à Taïwan. Les opérations de change qui se rapportent à des opérations de commerce sur les biens et services ou des investissements approuvés par le gouvernement sont autorisées sur simple déclaration sans limite de plafond. En revanche, les opérations liées à des investissements (rapatriement de capitaux ou de dividendes) nécessitent des autorisations de la Banque centrale.

Meilleures monnaies de facturation des échanges
Le dollar américain, l’euro et le yen (JPY).

Conseillés
En fonction du montant en jeu et du risque éventuel, mais aussi de l’ancienneté de la relation commerciale, un virement Swift (environ 60 % des transactions), éventuellement garanti par une assurance-crédit ou une lettre de crédit standby, sinon crédit documentaire éventuellement confirmé.

Déconseillés
Tous les autres.

Conditions de paiement

Délais de paiement habituels
50 % de paiements à vue ou en avance, sinon 30 jours de délai maximum. Localement, selon le Baromètre Atradius des pratiques de paiement Asie Pacifique (mai 2019), le délai moyen accordé s’est encore dégradé, 45 jours au lieu de 37 en 2016, (72 % des factures étant émises à 30 jours maximum.
On peut, à titre exceptionnel, accepter 45 jours pour de très gros montants à condition que la transaction soit sécurisée.

Risques de retards de paiement
Le comportement payeur des entreprises taïwanaises s’est très nettement dégradé ces dernières années. Selon le Baromètre Atradius, 55 % sont payées avec plus de 60 jours de retard. Le délai réel de paiement est désormais de 59 jours. C’est assez cohérent avec le communiqué de Coface sur les pratiques de paiement en Asie Pacifique de juin 2018, qui mentionne que 51,8 % des entreprises ont fait face à des retards de paiement, et que 11,5 % des retards sont supérieurs à 90 jours. Plus récemment, et plus inquiétant, dans son étude sur le DSO mondial (mai 2019), Euler Hermes indique un niveau très élevé, bien que stable, 74 jours.

Acomptes à la commande
Il est possible d’en négocier si le montant le justifie.

Garanties bancaires locales

Elles sont assez difficiles à obtenir, sauf les lettres de crédit standby, très pratiquées, notamment au bénéfice des exportateurs américains.

Tribunal compétent en cas de litige

• En cas de litige avec une société taïwanaise à Taïwan, si la somme en jeu est inférieure à 500 000 TWD (13 119 euros), le litige doit être porté devant le District Small Claims Court. Pour une somme supérieure à 500 000 TWD (13 119 euros), il faut s’adresser directement au District Court.
• Il y a trois niveaux de juridiction dans le système judiciaire taïwanais. La cour de district est le premier niveau de juridiction. Les décisions peuvent être portées en appel devant la Haute Cour, puis devant la Cour suprême.
• Compte tenu de la difficulté de faire exécuter à Taïwan une décision rendue en France, privilégier l’accord amiable.

Mobilité

Chiffres clés

Population (2018) : 23,6 millions, dont population urbaine : 78 %.
Langues : le mandarin. Une partie de la population parle également le Taïwanais. D’autres langues sont pratiquées par des minorités, notamment le hakka.
Religions : bouddhistes (plus de 5 millions), taoïstes (plus de 4 millions), Yi Guan Dao (environ 880 000 personnes), chrétiens (près de 300 000 personnes).
Nombre de Français immatriculés (2018) : 2 233.
Nombre d’entreprises françaises implantées : 160.
PIB/hab. en parité de pouvoir d’achat (2018) : 53 023 USD.
Taux de croissance du PIB (2018) : + 2,6 %.
Émissions CO2 (t/hab., 2017) : 11,8 t.
Indicateur global de sécurité (GPI, 163 pays, 2018) : 34e, niveau « élevé ».

Sources : MEAE, Commission européenne (base de données EDGAR), FMI, Institute for Economics & Peace pour le GPI et Le Moci.

S’y rendre

Formalités

Pour un séjour d’une durée de 90 jours au maximum, un passeport d’une validité d’au moins 6 mois et le billet d’avion du retour ou bien le billet de la prochaine destination sont exigés.

Depuis le 31 juillet 2015, l’octroi d’un visa et d’une carte de séjour pour le créateur d’une entreprise à Taïwan est possible s’il remplit l’une au moins des conditions suivantes :

– avoir su attirer, depuis Taïwan ou depuis l’étranger, pour au moins 2 millions de dollars taïwanais d’investissements en capital-risque ou via une plateforme de financement participatif (crowdfunding) reconnue par l’administration taïwanaise ;
– avoir reçu l’autorisation pour l’installation de sa société au sein d’un incubateur local d’entreprises validée,

– être lauréat d’un concours international de design ou détenteur d’un brevet,

– investir personnellement au moins un million de dollars taïwanais dans l’entreprise dont il est le représentant légal à Taïwan (l’entreprise devant être reconnue comme innovante par l’administration).

La Loi sur le recrutement et l’emploi des professionnels étrangers est entrée en vigueur le 8 février 2018. Désormais, les professionnels étrangers peuvent solliciter une carte de travail Or (Employment Gold Card) « quatre-en-un » qui comprend un permis de travail, un visa de résident, un certificat de résident (ARC) et un permis d’entrées multiples.

Cette carte, valide entre un et trois ans, donne plus de liberté aux ressortissants étrangers qui ne dépendent alors plus de leur employeur pour faire leurs demandes de permis de travail.

Un site d’information bilingue (mandarin/anglais) mis en place par l’Agence nationale de l’immigration permet d’effectuer en ligne la demande de carte de travail Or (https://coa.immigration.gov.tw/coa-frontend/four-in-one/entry).

Parmi les autres mesures entrées en vigueur, on trouve la création d’un visa pour recherche d’emploi qui laisse six mois à ses détenteurs pour trouver un emploi à Taïwan.

Conditions d’éligibilité : il faut remplir l’un des trois critères ci-dessous:
– Avoir une expérience du travail avec un salaire mensuel moyen de 1 350 euros net minimum au cours des 6 mois précédents.
– Être jeune diplômé (moins d’un an) d’une université classée dans les 500 premières du monde affichées sur le site du Ministère d’Éducation nationale de
Taïwan  (https://www.fichet.org.tw/?hl=en), et sans expérience de travail.
– Être un candidat approuvé par le Ministère des Affaires étrangères de Taïwan à l’issue de consultations avec les autorités concernées.

Y travailler

Le marché du travail
Après cinq décennies de gestion économique solide, Taïwan est passée du statut d’île agricole pauvre à celui de puissance économique leader dans la production de marchandises de haute technologie. Le marché du travail est difficile d’accès pour les étrangers. Il est réservé aux personnels qualifiés et ayant une expérience prouvée. La maîtrise de l’anglais est indispensable à moins de connaître le mandarin.

Il est impossible d’obtenir un travail depuis la France : la présence locale est indispensable. Les spécialistes du marché du travail insistent sur l’importance des réseaux et la nécessité de participer aux différents événements organisés par les milieux d’affaires locaux, notamment les chambres de commerce (séminaires, formations, déjeuners, conférences, cocktails, etc.). On y rencontre facilement des hommes d’affaires et des cadres locaux, d’où la possibilité de tisser des liens.

Les secteurs qui recrutent sont les suivants : TIC, biotechnologies, énergies renouvelables, santé et industrie pharmaceutique.

Le cadre légal du travail
Dépend des entreprises. En général les contrats offrent peu de protection. Le CDI n’existe pas.
Salaire minimum légal : 23 100 TWD/ mois (663 euros). Le salaire moyen mensuel dans l’industrie manufacturière à Taïwan est de 58 523 TWD (1 679 euros).
Durée de travail : 48 par semaine ou 8 heures par jour.
Rémunération avantages et impôts : les travailleurs ont deux jours de repos au cours de 2 semaines.
Jours chômés hebdomadaires : dimanche.

Horaires de travail
Administrations : 8 h 30 – 12 h, 13 h 30 – 17 h.
Entreprises : 8 h 30 – 17 h 30.
Banques : 9 h – 15 h 30. Commerces : 11 h – 21 h 30.

Sources : MEAE, Tradingeconomics.com, Business France et CCIFT.

Meilleurs sites d’emploi
www.jobsintaipei.com
www.tealit.com
http://tw.jobsdb.com/tw
http://taiwan.xpatjobs.com
www.careerjet.com.tw/jobs-in-taiwan-84119.html
http://jobsearch.monster.com.hk/searchresult.html?loc=253
http://taipei.craigslist.com.tw/jjj/

Vie pratique

Coût de la vie
Monnaie : nouveau dollar de Taïwan (TWD). Le régime de change est flottant.
Taux de change : 1 EUR = 34,86 TWD (12-04-2019).
Indice Big Mac : 2,2 USD.
Se loger : à Taipei, dans le centre-ville, 300 et 1 200 euros pour un studio et entre 800 et 2 600 euros pour un trois pièces. La situation est la suivante selon les quartiers : Zhongshen, Wanhua sont les quartiers les plus anciens de la ville, avec des logements à prix très bas, mais souvent en mauvais état ; Gongguan/Guting (très étudiants), Daan (central et très peuplé), ou Zhongshan sont des options abordables, dans des lieux plutôt animés de la ville ; Xinyi ou Dunhua, constituant ensemble le cœur battant de la capitale, sont relativement chers pour de petits appartements ; Tian Mu, Neihu ou Songshan sont les quartiers privilégiés des familles expatriés, avec des espaces plus grands (maisons). Si vous poussez plus loin pour une installation excentrée, le loyer continuera progressivement de baisser.
Indice Mercer du coût de la vie (logement compris, 209 villes) : Taipei (24e).

Sources : Mercer, Numbeo.com, The Economist et XE currency converter.

Informations utiles
Nature du réseau électrique
110 volts.

Télécommunications
Indicatif téléphonique : + 886.
Qualité du réseau mobile : excellente.
Qualité du réseau Internet : excellente.

Principaux jours fériés 2019
15 septembre : festival de la lune.
10 octobre : fête nationale.
25 décembre : Noël.

Distances de ville à ville
Taïpei – Tainan : 299 km.

Déplacements de ville à ville
Pour un déplacement de ville à ville, privilégier l’avion ou le train. Les prix sont corrects et le service de qualité.

Contacts

Les acteurs publics

Business France
International Trade Building Room 1008,
10F,
No.333, Section 1 Keelung Road
11 012 Taipei
Tél. : +886 (0)2 2757 7080
https://www.businessfrance.fr
Service économique régional de la DG Trésor
SE de Taipei
Tél. : +886 2 27 13 35 52
https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/TW

Les acteurs privés

CCI France Taiwan
Localisation : Taipei
14F.-3, N° 57, Fuxing N. Rd.,
Songshan Dist. – Taipei 10595
info@ccift.org.tw
http://www.ccift.org.tw

Logistique & Douane

Dans le classement « Doing Business 2019 » de la Banque mondiale, Taïwan est classé au 58e rang mondial (-3 places par rapport à 2018) pour la performance du commerce transfrontalier. Sont mesurés dans cette rubrique les délais et les coûts (hors droits de douane) associés à trois catégories de procédures : respect des exigences en matière de documentation, respect des procédures de commerce transfrontalier et transport intérieur. Les délais sont fournis en nombre d’heures et les coûts en dollars US. Le transport intérieur n’est toutefois pas intégré dans la note finale.

• À l’export : respect des procédures de commerce transfrontalier (durée 17 h. ; coût 335 USD) ; respect des exigences en matière de documentation (5 h. ; 84 USD).

• À l’import : respect des procédures de commerce transfrontalier (durée 47 h. ; coût 340 USD) ; respect des exigences en matière de documentation (4 h. ; 65 USD).

Actualités : Taïwan

Affinez votre analyse

Risques et paiements :
Accéder aux scores et avis d’expert
.

Bienvenue !

Connectez-vous

Créer un compte

Merci de compléter le formulaire

Réinitialisez votre mot de passe

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.