fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

23 mai 2019

UE / Japon : un bilan du JEFTA prometteur, des progrès à faire sur le “non tarifaire”

Il était tentant, avant les élections européennes (23-26 mai), d’organiser un colloque sur l’Accord de partenariat économique entre l’Union européenne (UE) et le Japon (APE UE-J), couramment appelé JEFTA (Japan-EU Free Trade Agreement). Le Japon, troisième économie mondiale après les États-Unis et la Chine, et l’UE représentent ensemble 640 millions de personnes, 36 % du commerce et 28 % du PIB mondial. Signé en juillet 2018, le JEFTA, que nous préférons dans cet article appeler APE, est entré en vigueur il y a à peine quatre mois, le 1er février 2019, ouvrant de nouvelles perspectives aux entreprises françaises. Un beau succès, en tout cas, à mettre au profit de l’UE, si vilipendée en ces temps de nationalisme croissant. Organisé au Sénat avec Business France, le colloque s’est déroulé le 17 mai. La séquence était parfaite, puisque les futurs sommets des  G20 et G7 se tiendront successivement à Osaka fin juin et à Biarritz du 24 au 26 août. L’axe indo-pacifique, la défense du multilatéralisme Introduisant le colloque, le vice-président du Sénat, David Assouline, a rappelé que Paris et Tokyo ont des convergences politiques. Il a ainsi souligné la volonté du président Macron de constituer un axe indo-pacifique passant par...

L'accès à la totalité de l'article (1526 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé