Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

20 septembre 2012

Trois questions à Madeleine Nguyen-The, consultante et fondatrice du cabinet International Pratique

« Le FCA commence enfin à détrôner le FOB » Spécialiste des Incoterms, Madeleine Nguyen-The accompagne depuis plusieurs années les entreprises en tant que consultante en commerce international du cabinet International Pratique. Auteur d’Importer (Editions Eyrolles), elle a suivi de près la rédaction de la dernière révision des Incoterms élaborée par l’ICC (International Chamber of Commerce) et livre au MOCI son premier constat de l’utilisation sur le terrain des Incoterms 2010. Le Moci. Pouvez-vous tirer un premier constat de l’utilisation des Incoterms 2010 par les entreprises ? Madeleine Nguyen-The. Beaucoup d’entreprises continuent d’utiliser les Incoterms 2000 par habitude ou par crainte de devoir renégocier certains points du contrat, ou tout bêtement parce que les nouveaux paramétrages informatiques ne sont pas prêts. Certains changements ont néanmoins été plus aisés que d’autres. Ainsi, le DDU a vite été remplacé par le DAP et on note un accroissement de l’utilisation des FCA/CPT/CIP au détriment des EXW/CFR/CIF. Le message de l’ICC sur le risque de doublon des THC (Terminal Handling Charges) en maritime semble avoir été entendu : les cotations maritimes sont plus transparentes et les entreprises plus vigilantes à ce sujet....

Il vous reste 72% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 4 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres