fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont indisponibles suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

23 février 2017

Où exporter en 2017 ?

En ce début d’année 2017, les incertitudes qui planent sur l’économie et le commerce mondiaux sont telles qu’il n’est pas évident de répondre à la question : « Où exporter en 2017 ? ». La crainte d’un engrenage protectionniste est réelle. Il reste toutefois que cette année est aussi perçue comme une année de reprise et que de nombreuses opportunités vont être à saisir pour les exportateurs français. Avec un taux de croissance anticipé par le FMI de 3,4 % en 2017, après 3,1 % en 2016, la croissance de l’économie mondiale est en phase de reprise (tableau ci-dessous). Et le commerce international devrait suivre : sa croissance en volume est attendue à + 3,8 %, soit une vive reprise après le très modeste + 1,9 % enregistré l’an dernier. D’après Euler Hermes, la demande supplémentaire adressée à la France, bien qu’amputée des effets du « Brexit », atteindra tout de même 28 milliards d’euros.   Faut-il craindre une montée du protectionnisme ? Une ombre plane toutefois sur ces perspectives positives : faut-il craindre une montée du protectionnisme ? En réalité, ce phénomène remonte à la crise de 2008-2009. Depuis, le nombre de mesures protectionnistes prises par les États, et en premier lieux les pays membres...

Il vous reste 84% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 5 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres