fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont momentanéments indisponible suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

23 février 2017

Où exporter en 2017 : l’Asie reste le moteur, l’Europe de l’Est aussi

Deux pays sont incontournables, la Chine et l’Inde : non seulement leur marché intérieur est bien portant, mais le risque de change y est limité, un atout dans un environnement globalement instable. Après l’Asie, la zone la plus attractive est l’Europe centrale et orientale, y compris la Russie dont l’économie se redresse.   Dans le prolongement de 2016, 2017 devrait confirmer la bonne tenue des économies disposant d’un marché intérieur en bonne forme. Concernant les États émergents, la société d’analyse des risques économiques TAC ECONOMICS estime ainsi comme incontournables deux grands pays, la Chine et l’Inde. Dans leur sillage, elle y ajoute quatre nations, toutes en Asie : les Philippines, la Thaïlande, Taïwan et, surtout, l’Indonésie, qui devrait connaître une croissance de l’ordre de 5 %. Sans oublier, pour autant, l’Europe, et plus particulièrement l’Europe centrale et orientale. Bien sûr, dans une économie mondialisée, tous ces pays rencontrent des difficultés qui leur sont propres : elles sont ainsi plus ou moins sensibles au risque de change et leur activité n’est plus toujours aussi flamboyante que par le passé, à l’instar de la Chine. Mais elles restent, néanmoins, des locomotives pour les échanges...

Il vous reste 87% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 5 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres