fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

3 janvier 2012

Pékin met les bouchées doubles

La Chine, futur premier marché mondial des services aux entreprises (outsourcing) ? À première vue, le scénario n’est pas évident. Marché éclaté, main-d’œuvre globalement moins bien formée à l’international, retard dans l’expertise et la logistique… Et pourtant, chaque année, plusieurs noms chinois font leur entrée dans le Black Book de Brown & Wilson, la bible de l’outsourcing qui recense les meilleurs prestataires mondiaux de services aux entreprises.Certes le marché mondial est encore largement phagocyté par les poids lourds indiens, la plupart installés à Bangalore, véritables spécialistes des services aux entreprises. « Ce pays reste le leader incontesté des services externalisés. Sa main-d’œuvre, anglophone, est globalement plus qualifiée qu’en Chine », reconnaît Mme Ning, conseillère de KPMG à Shanghai. Toutefois, « la Chine va s’imposer à l’horizon 2015 comme une plateforme incontournable dans le marché des services externalisés ». Comment ? « C’est un marché mondial, ne l’oublions pas. La Chine va donc renforcer ses coopérations avec l’Inde et certains pays d’Asie du Sud-Est, non pas pour s’imposer seule sur ce marché, mais pour créer ensemble une puissance globale. »En attendant, les autorités...

Il vous reste 70% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 5 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres