fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Dossier

Dossier Russie 2014
12 décembre 2013

Coopération : Français et Russes se déclarent prêts à des partenariats stratégiques

La France est prête à renforcer ses liens noués dans l’énergie, l’aéronautique, l’espace, la banque et surtout le transport ferroviaire. Avec comme point de mire le grand marché potentiel de la grande vitesse. La défense et le nucléaire sont aussi des champs possibles d’affaires. « D’après nos gouvernements respectifs, on ne peut réussir qu’en travaillant ensemble. Mais il ne s’agit pas seulement de parler de coopération dans le chemin de fer ou la banque. Il faut aller au-delà et créer de l’emploi », a expliqué Vladimir Iakounine, co-président du Conseil de coopération économique France-Russie (Medef International/RSPP), de l’Association dialogue franco-russe et président de la compagnie russe des chemins de fer (RZhD), lors du Forum économique franco-russe, organisé le 28 novembre, dans les locaux du Medef à Paris. « Quand RZhD a repris le logisticien français Gefco, nous avons conservé les 4 500 emplois et nous espérons encore aller au-delà », a livré encore son président. « Après l’acquisition de Rosbank en Russie, ce pays, avec 20 000 personnes, est devenu le premier bassin d’emploi de la Société Générale après la France », a souligné, après Vladimir Iakounine, Bernardo Sanchez-Incera, le directeur général...

Il vous reste 72% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 3 articles
Coopération : Français et Russes se déclarent prêts à des partenariats stratégiques
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres