fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© D.R.
Finance & assurancePays & marchés

Pour permettre aux populations d'Afrique non bancarisées ou ayant un accès restreint à l’offre bancaire, d’accéder à une gamme de services transactionnels et financiers, la banque Société Générale a créé la solution Yup, un portefeuille digital pour réaliser des transactions du quotidien à l'aide d'un téléphone portable.

Avec cette nouvelle application, la banque espère fournir un outil transactionnel simple et accessible au plus grand nombre visant à répondre aux besoins des habitants des 18 pays* dans lesquels la banque est présente, qu'ils soient particuliers ou entreprises, clients du groupe ou d'une autre banque, ou même sans compte bancaire.

Une nouvelle alternative à la banque traditionnelle en Afrique

Les actions rendues possibles par Yup depuis un téléphone portable ou un smartphone, quel que soit l'opérateur téléphonique, sont multiples : retraits, dépôts et transferts d'argent, paiement de factures, achats de crédits téléphoniques, règlements de commerçants.

Pour déployer ce service, le groupe bancaire français s’est appuyé sur un réseau d’agents tiers avec lesquels il a noué des partenariats pour y installer des terminaux adaptés (notre photo) : stations-services, bureaux de poste, commerces de distribution en sont désormais équipés et office "d'agences Yup".

Outre les particuliers, la banque cible les clients corporate qui ont des besoins spécifiques pour payer leurs fournisseurs, verser des salaires de manière sécurisée à des collaborateurs dispersés dans des zones urbaines et des zones non urbaines, ou encore sécuriser les flux de paiement. L'application, renseigne la banque dans un communiqué, « s’enrichira rapidement avec des services financiers comme les avances sur salaires, le crédit, les produits d’épargne et les transferts internationaux ».

Ouvrir 1 million de comptes Yup d’ici à 2020

Société Générale a pour ambition d’activer 1 million de comptes de paiement-mobile Yup d’ici à trois ans et de recruter sur cette même période 8 000 agents qui serviront les clients.

Pour l'heure, le service est déjà opérationnel en Côte d’Ivoire et au Sénégal, deux pays historiques pour la Société Générale, qui y a construit un réseau de 600 agents et où plus de 30 000 comptes Yup ont été activés . La solution sera déployée progressivement dans d'autres pays avec des lancements prévus au Ghana et au Cameroun d’ici à la fin de l’année, puis courant 2018 au Burkina Faso, en Guinée équatoriale et au Togo. À terme, la banque a pour ambition de déployer Yup dans les 18 pays du continent où elle est présente.

Venice Affre

*Afrique du Sud, Algérie, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Tchad, Congo, Guinée équatoriale, Ghana, Guinée, Côte d'Ivoire, Madagascar, Maroc, Mauritanie, Mozambique, Sénégal, Togo, Tunisie.

Pour prolonger :
Forum Afrique Moci / CIAN 2017 : les secteurs prioritaires pour accélérer la transformation industrielle du continent

 

 

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >