En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les article sont payants et accessibles via abonnement...

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Entreprises & secteurs

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Moci   •   Export   •   Commerce extérieur   •   France   •   Commerce international   •   Contrefaçon   •   Entreprise   •   Développement international   •   Francophonie   •   Mobilité internationale   •   
31 janvier 2017

Financement / Export : Bpifrance monte en puissance à l’international

© François Pargny

Avec le lancement du crédit export et la création en janvier du métier Assurance export*, à la suite du transfert des garanties publiques de Coface, 2017 devrait être une année riche à l’international pour la banque publique Bpifrance, dont son directeur général, Nicolas Dufourcq (notre photo), a présenté, le 31 janvier, les résultats du dernier exercice devant un parterre fourni de journalistes et de professionnels, dont Christophe Viprey l’ancien directeur des Garanties publiques chez Coface, devenu directeur général de Bpifrance Assurance export.

« Nous avons injecté 24,4 milliards d’euros dans l’économie en 2016, a-t-il ainsi souligné, ce qui comprend 13,6 milliards de crédits et d’aides directes aux entreprises (prêts, financement de l’innovation), 2,4 milliards de crédits d’investissement sans garantie et 8,4 milliards de garantie de crédits bancaires aux TPE-PME-ETI (très petites-petites et moyennes-entreprises à taille intermédiaire) ».

3 000 entreprises ont pu mobiliser plus de 2,3 milliards d’euros

A l’international, le prêt export (ou prêt croissance international dans sa dénomination marketing), premier outil, chronologiquement, à la disposition de l’établissement financier, demeure le plus important en montant, avec un bond de 50 % à 729 millions d’euros. Il s’agit d’un prêt sans garantie sur sept ans, avec deux ans de différé, visant à financer les investissements immatériels (recrutement d’un cadre export, conseil…). D’après un communiqué de presse de Bpifrance en date du 31 janvier, « en prenant en compte le cofinancement à parité avec les banques commerciales, c’est au minimum 1,5 milliard d’euros de projets export qui ont été soutenus pour plus de 700 entreprises ». « Depuis son lancement en 2013, le prêt export a été multiplié par 6,5 », s’est aussi félicité Nicolas Dufourcq.

En mettant bout à bout tous ses outils d’aide à l’export, la banque publique affirme qu’elle a soutenu « plus de 3 000 entreprises qui ont mobilisé plus de 2,3 milliards d’euros pour leurs projets internationaux ». Lancé deux ans après le prêt export, le crédit export est passé de 12 millions d’euros en 2015 à 30 millions l’exercice suivant et l’objectif est d’atteindre 150 millions à la fin de l’année. « C’est une aide en euro, complexe dans sa mise en œuvre. Nous avons appris pendant les 18 mois passés », a commenté le dirigeant de la banque publique, qui a précisé au Moci que « plus de 60 % des flux d’affaires » se dirigeaient vers l’Afrique, ce qui correspondrait à « une tendance naturelle du marché ».

Une offre globale à l’export

« L’Afrique représente un enjeu stratégique pour Bpifrance », y confirme-t-on dans le communiqué de presse du 31 janvier. Outre une mission en Côte d’Ivoire et en Afrique du Sud, ayant permis d’accompagner 15 entreprises des accélérateurs PME et ETI, l’établissement financier contribue au premier fonds franco-africain transfrontalier, doté de 77 millions d’euros**.

Au début de l’année, le métier de l’assurance export en provenance de Coface a été intégré, ce qui s’est traduit par le transfert de 250 personnes. Et aujourd’hui Bpifrance peut se targuer de disposer d’une gamme complète d’outils et de services, allant de l’assurance prospection (« créée en 1951, qui nous vient de Coface, et qui est en fait une subvention », a pointé Nicolas Dufourcq) à l’assurance investissement pour s’implanter, en passant par le financement des ventes (crédit export), du développement de l’entreprise (garantie des cautions et préfinancements) et la sécurisation d’un projet (assurances crédit et change).

François Pargny

*Export / Aides : ce qu’il faut savoir de la nouvelle Bpifrance assurance export
**Afrique / Investissement : le premier fonds franco-africain pour les PME doté de 77 millions d’euros

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Sélection de la rédaction sur le même sujet