fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© C Ablain
AidesEntreprises & secteurs

La 5e édition de l’Open de l’international breton, grand-messe de l’export annuelle chaque premier lundi du mois de juillet en Bretagne, a de nouveau permis de mobiliser, à Saint-Brieux le 3 juillet, près de 1000 participants. L'absence de Jean-Yves Le Drian, président de la Région et ministre de l'Europe et des affaires étrangères, retenu à Paris pour le discours au Congrès du président Macron, n'aura donc pas fait faiblir la mobilisation des opérateurs économiques. Organisé par Bretagne commerce international, l'association opérateur du conseil régional et de la Chambre régionale de commerce et d'industrie (CRCI) en matière d'accompagnement à l'export des entreprises bretonnes, ce rassemblement qui se tient chaque année dans une métropole différente de la région, a aussi permis de battre un niveau record de rendez-vous BtoB : plus de 1000 rendez-vous individuels experts/entreprises se sont tenus en une journée, de même que 37 ateliers et focus pays.

« Si l’un des objectif de la journée est de se faire rencontrer les entreprises et créer de l‘émulation à l’international, alors cet objectif est largement atteint, s’est réjoui dans un communiqué Gilles Falc’hun, président du directoire de BCI, qui dirige par ailleurs la société SILL. Avec 1 100 rdv planifiés sur une journée, l’Open de l’international est la plus grande manifestation de networking en France ».

Lors de l’assemblée générale de BCI, organisée le même jour,  le bilan présenté pour 2016 a fait état d’un total de 10 200 accompagnements réalisés pour 2 224 entreprises différentes. Quelque 93 % d’entre elles seraient satisfaites de ces prestations, selon une enquête de satisfaction annuelle réalisée par la société AOC, basée à Brest, pour BCI. Pour 43% d’entre elles, cet accompagnement aurait déjà eu un impact concret sur l’entreprise en termes d’augmentation de chiffre d’affaires  et/ ou des effectifs (aussi bien dans les services export, commerciaux, techniques que dans la production…).

La CCI Bretagne renouvèle la convention BCI

Un bilan qui ne devrait pas déplaire au conseil régional, dont la subvention annuelle, bien qu'en diminution chaque année, finance une part majoritaire des besoins de l’association : 2,72 millions d’euros en 2016. S’ajoute à ce budget les adhésions des entreprises bretonnes :127 0000 euros pour 757 entreprises membres au 31 décembre 2016. Enfin, le dispositif est complété par une dotation annuelle de la Chambre régionale de commerce et d’industrie -830 000 euros en 2016-, qui permet, dans le cadre d’une convention, de financer les conseillers en développement international issus des CCI qui assurent l’accompagnement et le contact de proximité sous la bannière BCI sur tout le territoire breton.

A l’occasion de cette assemblée générale, Jean-Francois Garrec, le président de la CCI Bretagne a d’ailleurs confirmé le renouvellement de la convention qui permet cette fusion des dispositifs régionaux et consulaires d’accompagnement à l’international, ce qui fait de la Bretagne un exemple unique en France. « Je salue le travail de Bretagne commerce international qui a su accroitre son activité tout en respectant les contraintes budgétaires »  s’est félicité Loïg Chesnais-Girard, président du Conseil régional et à ce titre, président du conseil de surveillance de BCI.

Desk Moci

Pour prolonger :
Aide à l’export / Région : la Bretagne, un modèle pour les autres régions ?

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >