Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Ch Gilguy
AidesEntreprises & secteurs

Quatre ans après sa création, les clignotants sont au vert pour Bretagne commerce international (BCI), l’opérateur breton issu de la fusion, en 2012, entre l’ancienne agence régionale Bretagne International et le réseau consulaire CCI International Bretagne, selon le rapport d’activité 2015 présenté par ses dirigeants lors de son assemblée générale le 4 juillet, à Vannes, organisée en marge du 4e Open de l’international. Signe que le nouveau dispositif à pris sur le terrain, cet événement fédérateur autour de l’export a attiré quelque 1 400 participants –dont les représentants de 850 entreprises- venus de toute la Bretagne, un nouveau record. Et le bilan 2015 de BCI est alléchant avec ses 2 213 entreprises différentes accompagnées, dont 768 nouvelles*. Ce qui a fait dire à Gilles Falc’hun, son président du directoire, que « le modèle breton est regardé par toutes les autres régions ».

Il n’a pas été démenti par Matthias Fekl, venu  spécialement pour participer au Forum des PME organisé juste après la tenue de l’assemblée générale de BCI, qui a salué ce « modèle qui fonctionne bien parce que tout le monde travaille ensemble ». Ni, on s’en doute, par Jean-Yves le Drian, qui, en tant que président de la Région Bretagne, préside son conseil de surveillance et en a été l'un des artisans pour« obtenir un meilleur maillage du territoire pour les entreprises » et « une plus grande cohérence et simplicité » du dispositif**...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 200
diffusée le 7 juillet 2016 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >