fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

UE / Etats-Unis : l’accord commercial sur le bœuf sans hormones lève un obstacle

20 juin 2019


Les Etats-Unis pourront exporter une plus grande quantité de bœuf sans hormones vers l’Union européenne (UE). Après des mois de pourparlers avec Washington, les deux parties sont finalement parvenues à un compromis, vendredi 14 juin. Cet accord ménage la chèvre et le chou, après 30 ans de dialogue de sourds, et permet à Bruxelles de donner un gage de bonne volonté à l’administration américaine dans le cadre des négociations commerciales. Ainsi, plutôt que de revoir le plafonnement annuel d’importation de viande bovine au sein du bloc, limité à 45 000 tonnes chaque année, les Européens ont accepté de réserver, au terme d’une période de 7 ans, un quota de 35 000 tonnes aux Américains. Une allocation qui prendra forme graduellement, en commençant, par 18 500 tonnes dès la première année, indique un communiqué de la Commission. Le reste du quota sera réservé aux autres pays exportateurs de bœuf de « haute qualité ». Un différent vieux de 30 ans Avec cet accord, Bruxelles espère clore enfin un différend commercial vieux de plus de 30 ans. Le contentieux remonte en effet à 1988, date à laquelle l’Europe décide d’interdire ses...

L'accès à la totalité de l'article (580 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé