En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les article sont payants et accessibles via abonnement...

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

UE / Commerce : les trois leviers de la riposte aux taxes américaines

Cet article a fait l'objet d'une Alerte diffusée aux abonnés de la Lettre confidentielle dès le 4 juin à 11 H. L’Union européenne (UE) est prête à riposter. De Berlin à Paris en passant par Bruxelles, c’est ce même message qui a été adressé à Washington suite à la décision des Etats-Unis de lever l’exemption accordée à l’UE jusqu’au 1er juin et d’imposer des taxes de 25% sur l'acier et de 10% sur l’aluminium importés d’Europe. « Ce qu'ils peuvent faire, nous sommes capables de faire exactement la même chose » a averti Jean-Claude Juncker le président de la Commission ajoutant : « Les États-Unis ne nous laissent pas d’autres choix que de porter ce conflit devant l’OMC ». La saisie de l’Organe de règlement des différends (ORD) de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) est le premier levier de la riposte européenne à la politique commerciale agressive du président Donald Trump. Deux autres leviers complètent le dispositif : taxation en retour d’une liste de produits américains ciblés et mise en œuvre de mesures de sauvegarde de la sidérurgie européenne. Premier levier : une double plainte à l’OMC Cette procédure devant l’ OMC, qui peut durer des années, a, de fait, été lancée dès le vendredi...

L'accès à la totalité de cet article est protégé
UE / Commerce : les trois leviers de la riposte aux taxes américaines
Il vous reste 73% de l'article à lire

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Contenu associé