fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

UE / Commerce : les Européens en panne de solutions négociées avec les États-Unis

3 octobre 2019


L’Union européenne (UE) est en panne de solutions négociées avec Washington sur les dossiers commerciaux qui fâchent, avec la perspective d’une inquiétante escalade tarifaire à court terme. La décision des États-Unis d'appliquer dès le 18 octobre des surtaxes sur 7,5 milliards de dollars de produits européens autorisées par l'OMC en compensation d'aides à Airbus jugées illégales le montre. L’impression que l'UE se heurte à un mur outre-Atlantique était déjà ressentie à l’issue du déjeuner informel des Vingt-huit ministres du Commerce de l’UE tenu à Bruxelles le 1er octobre, la veille de l'annonce américaine. Aucune décision n’était attendue, mais des échanges de vue étaient au menu sur les dossiers les plus chauds du moment, en particulier les relations transatlantiques et l’impossible réforme de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Et sur ces deux sujets, les chances d’aboutir à une solution négociée sont minces, ont reconnu les participants à l’issue de la réunion. La réforme de l’OMC au point mort « La situation ne s’est pas améliorée, a reconnu Cecilia Malmström, la commissaire au Commerce sortante, au sujet des négociations en cours au sein de l’OMC. Il est donc très probable qu’à partir du 10...

L'accès à la totalité de l'article (851 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé