fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Ça bouge dans les organisations (gratuit) : Chine / France, Anvers / Cotonou

11 janvier 2018


Chine / France : à l'occasion de la visite d'État en Chine du président de la République Emmanuel Macron (du 8 au 10 janvier), le premier Conseil d'entreprises franco-chinois a été lancé le 9 janvier. La première réunion du conseil a été clôturée en présence d'Emmanuel Macron et de son homologue Xi Jinping. Ce conseil d'entreprises franco-chinois rassemble une quinzaine d'entreprises françaises et une quinzaine de sociétés chinoises. Sa mise en œuvre a été confiée au Comité France Chine côté français et, côté chinois, à la China Chamber of Commerce for import and export and Machinery and Electronic products (CCCME), l'opérateur pour le ministère du Commerce.
Lire également dans la Lettre confidentielle d'aujourd'hui France / Chine : E. Macron en chef de file de l’Europe et des intérêts français

Anvers / Cotonou : le gouvernement du Bénin a confié fin décembre à la société Port of Antwerp International (PAI), filiale de l’autorité portuaire d’Anvers spécialisée dans les activités de conseil et d’investissement, la gestion à titre temporaire du port de Cotonou pour moderniser ses infrastructures et lutter contre la concurrence régionale. Le port béninois, dont le volume de fret annuel s'établit à environ 12 millions de tonnes, est l’une des principales passerelles vers d’autres pays proches mais sans accès maritime, dont le Burkina Faso, le Niger et le Mali, ce qui lui confère une importance stratégique.
Lire également dans la LC n° 242 : Europe / Afrique : lancement officiel de la Chambre européenne de commerce au Bénin

Contenu associé