fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Ça bouge dans les marchés (gratuit) : Acier / Antidumping, Chine / OMC

Acier / Antidumping : la Commission européenne a ouvert le 12 août dernier une enquête antidumping concernant les importations dans l'UE de certains produits laminés à chaud plats en aciers inoxydables, enroulés ou en feuilles, originaires de Chine, de Taïwan et d’Indonésie. Cette procédure fait suite à une plainte déposée par l’Association européenne de l’acier (Eurofer). La plainte demande que la marge de dumping soit calculée conformément à la nouvelle méthode antidumping de l’UE, c’est-à-dire en tenant compte des distorsions du marché et des distorsions des prix des matières premières en Chine et en Indonésie. La Commission dispose à présent de 8 mois pour recueillir des éléments de preuve et décider d’instituer des mesures provisoires. Au total, la Commission a mis en place des mesures de défense commerciale sur 52 produits sidérurgiques et enquête sur sept autres.

Chine / OMC : Pékin a décidé de porter son différent commercial avec Washington sur la scène multilatérale en engageant une procédure de règlement des différents auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), basée à Genève. La Chine a en effet demandé l’ouverture de consultations avec les États-Unis dans le cadre de l'institution multilatérale au sujet des droits additionnels imposés par Washington pour les importations de produits chinois, qui ont pris effet le 1er septembre. La demande a été distribuée aux membres de l’OMC le 4 septembre. Pour en savoir plus, lire le communiqué de l'OMC.

 

Contenu associé

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >