fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Pays & marchés

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
France   •   Commerce extérieur   •   Chine   •   Union européenne   •   États-Unis   •   Brexit   •   Royaume-Uni   •   Business France   •   Afrique   •   Export   •   
6 novembre 2019

Guerre commerciale : un jeu « perdant-perdant », selon la Cnuced

© Freshidea-Fotolia.com

Selon une nouvelle étude de la Cnuced (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement), intitulé Trade and trade diversion effects of United States tariffs on China et publié le 5 novembre, la guerre commerciale entre les États-Unis  et la Chine à coups d'augmentations de droits de douane a finalement nui aux deux économies en entraînant une forte baisse des échanges bilatéraux, une hausse des prix à la consommation et « des effets considérables de diversion commerciale ».

Ainsi, au cours du premier semestre 2019 – soit avant la nouvelle escalade déclenchée fin août par Donald Trump avant une nouvelle trêve- les droits de douane américains, qui ont touché en deux phases successives 260 milliards de dollars (Md USD) de produits chinois, ont causé une perte de 25 % à l’exportation pour la Chine, infligeant un cout supplémentaire de 35 Md USD aux exportations chinoises sur le marché américain.

Les échanges de marchandises taxés avant l’été 2019 dans des secteurs tels que les produits chimiques, l’ameublement et les machines électriques ont ainsi chuté considérablement, selon l’analyse. Les secteurs de la machinerie de bureau et du matériel de communication ont été les plus durement touchés, avec une chute de 15 Md USD des importations américaines en provenance de Chine, le commerce des produits ayant subi une augmentation de tarif dans ces secteurs ayant chuté en moyenne de 55 %.

Les consommateurs américains pénalisés

Mais ce sont les consommateurs américains qui en ont payé le prix, selon la Cnuced : une analyse de statistiques commerciales récemment publiées montre que les surcoûts des droits de douane leur ont été largement répercutés, ainsi qu’aux entreprises importatrices, sous la forme de prix plus élevés. Le même phénomène est supposé s’être produit pour les consommateurs chinois de produits américains qui ont subi des hausses de tarifs en rétorsion.

L’étude de la Cnuced révèle toutefois que les entreprises chinoises ont récemment commencé à absorber une partie des coûts des droits de douane en réduisant les prix de leurs exportations. De quoi démontrer leur compétitivité puisque ces entreprises ont maintenu 75% de leurs exportations vers les Etats-Unis

Mais pour Pamela Coke Hamilton, directrice du commerce international et des produits de base de la CNUCED, c’est une guerre « perdant-perdant » et « les résultats de l’étude servent d’alerte mondiale ». Car au-delà des tensions entre les deux grands rivaux, cette guerre commerciale « compromet également la stabilité de l’économie mondiale et la croissance future ».

L’étude ne prenant en compte que les hausses de tarifs mises en place avant l’été 2019, elle laisse supposer que la nouvelle escalade de l’été 2019 a probablement accru les pertes.

Les gagnants des pertes chinoises, selon la Cnuced

Plus globalement, l’étude de la Cnuced montre que les droits de douane américains sur la Chine ont rendu d’autres acteurs plus compétitifs sur le marché américain et ont eu un effet de diversion commerciale, ce que Le Moci a déjà mis en exergue dans différents articles.

Sur les 35 Md USD de pertes subies par les exportations chinoises sur le marché américain, environ 21 Md USD (soit 63 %) ont été détournés vers d’autres pays, tandis que le reste, soit 14 Md USD, a été soit perdu, soit capté par les producteurs américains.

Qui sont les bénéficiaires ?

Le Mexique a augmenté ses exportations vers les États-Unis de 3,5 Md USD, principalement dans les secteurs de l’agroalimentaire, du matériel de transport et des machines électriques. L’Union européenne a également gagné environ 2,7 Md USD grâce à l’augmentation des exportations, principalement dans le secteur des machines.

Taïwan a pour sa part accru ses exportations vers les États-Unis de 4,2 Md USD au cours du premier semestre de 2019 en vendant davantage de machines de bureau et de matériel de communication. Les exportations du Vietnam vers les États-Unis ont augmenté de 2,6 Md USD, tirées par le matériel et du mobilier de communication.

Les gains de la Corée du Sud, le Canada et l’Inde ont été moins importants mais substantiels, allant de 0,9 Md USD à 1,5 Md USD. Le reste des gains est allé en grande partie à d’autres pays d’Asie du Sud-est, l'Afrique n'ayant pratiquement pas profité de la situation.

Dans tous les cas, la Cnuced espère « qu’un accord commercial potentiel entre les Etats-Unis et la Chine pourra désamorcer ces tensions commerciales ».

Desk Moci

*Le rapport est disponible en anglais dans le document attaché à cet article

 

ser-rp-2019d9_en
Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >