fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont indisponibles suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Imillian-Fotolia.com
Pays & marchés

La France nulle à l’export ? Voici des statistiques passées inaperçues qui devraient permettre de relativiser cette impression négative persistante liée au déficit structurel et abyssal qu'affiche le commerce extérieur de l'Hexagone.

De fait, avec 3 % de part de marché (PDM) et une progression de 9 % de ses exportations en valeur en 2018 (582 milliards de dollars), la France a gagné une place au top 10 mondial des pays exportateurs de biens, passant de la 8ème à la 7ème place par rapport au classement 2017, selon les dernières statistiques sur l’évolution du commerce mondial publiées début avril par l’OMC (Organisation mondiale du commerce)*. Elle a coiffé sur le poteau Hong Kong, relégué au 8ème rang, mais reste devancée, dans le bloc européen, par l’Allemagne, 3ème et les Pays-Bas, 5ème.

Dans le domaine des services (tourisme, transports, services aux entreprises…), avec 287 milliards de dollars d’exportations (+5 %) et une PDM de 5 %, la France conserve haut la main son rang de 4ème exportateur mondial, derrière l’Allemagne, 3ème mais devant la Chine, qui la talonne à la 5ème place.

Le poids de l’Union européenne (UE), dont les pays membres constituent encore près des deux tiers de ses débouchés, est pour beaucoup dans cette performance commerciale, de même que dans celle de ses voisins européens : aucun pays de l’UE - pas même l’Allemagne-, ne figure au classement des principaux exportateurs mondiaux de l’OMC lorsque cette dernière exclut les flux intra-européens, c’est-à dire les échanges commerciaux entre les pays membres de l’UE.

Dans le détail, voici les Top 10 des plus gros exportateurs de biens et services.

Le top 10 des pays exportateurs de biens en 2018

Le montant en valeur des exportations mondiales de biens a atteint en 2018, selon l’OMC, 19 478 milliards de dollars, en progression de 10 % en valeur.

Dans le top 10, mise à part la progression de la France, la hiérarchie n’a pas bougé par rapport à l’année précédente.

1- Chine : 12,8 % de PDM, + 10 % de progression sur 2017 ;
2- Etats-Unis : 8,5 % de PDM, + 8 %;
3- Allemagne : 8 % de PDM, + 8 %;
4- Japon : 3,8 % de PDM, + 6 %;
5- Pays-Bas : 3,7 % de PDM, + 11 % ;
6- Corée du Sud : 3,1 % de PDM, +5 % ;
7- France : 3 % de PDM, + 6,7 % ;
8- Hong Kong Chine : 2,9 % de PDM, +3 %  (part des réexportations 97,7 %) ;
9- Italie : 2,8 % de PDM, + 8 % ;
10- Royaume-Uni : 2,5 % de PDM, + 10 %.

A noter que la position du Royaume-Uni est talonnée par la Belgique, 11ème avec 2,4 % de PDM, dont les exportations de biens ont progressé de 8 % en 2018.

Le top 10 des pays exportateurs de services en 2018

Le montant en valeur des exportations mondiales de services à atteint 5800 milliards de dollars en 2018, en progression de 8 % par rapport à 2017. Si la hiérarchie reste dominée par les pays développés, leur part de marché tend parfois à s’éroder (cas des Etats-Unis et du Royaume-Uni, notamment, alors que l’Allemagne et la France consolident) et quelques grands pays émergents s’incrustent dans le paysage, à l’instar de la Chine, l’Inde et Singapour, déjà présents dans ce top 10 l’année précédente. L’Inde a même raflé la 8ème place au Japon, relégué au 9ème rang.

Voici le top 10 2018 :

1- Etats-Unis : 13,9 % de PDM, + 4 % de progression sur 2017 ;
2- Royaume-Uni : 6,6 % de PDM, + 7 %;
3- Allemagne : 5,8 % de PDM, + 7,0 %;
4- France : 5 % de PDM, + 5 %;
5- Chine : 4,6 % de PDM, + 17 % ;
6- Pays-Bas : 4,2 % de PDM, +11 % ;
7- Irlande : 3,6 % de PDM, +14 % ;
8- Inde : 3,5 % de PDM, + 11,0 %;
9- Japon : 3,2 % de PDM, + 3 % ;
10- Singapour : 3,2 % de PDM, + 7 %.

A noter dans le reste du classement, la bonne progression de l’Espagne, 11ème (2,6 % de PDM), dont les exportations de services ont progressé de 8 % en 2018.

Christine Gilguy

*L'intégralité des statistiques de l'OMC est disponible en français au lien suivant : https://www.wto.org/french/news_f/pres19_f/pr837_f.htm

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >