En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 1

Pourquoi moins de 10 %
des entreprises qui exportent
utilisent l’assurance prospection ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 2

Les incoterms, c’est quoi ?
Et ça sert à quoi ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 3

Où trouver les bonnes formules
de votre lettre en anglais ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 4

Comment former
un salarié
à l’export ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Pays & marchés

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
États-Unis   •   Union européenne   •   Commerce international   •   France   •   Chine   •   Commerce extérieur   •   Guerre commerciale   •   Douanes   •   Allemagne   •   Export   •   
13 mai 2019

Attractivité / International : la France entre au top 5 des pays les plus attractifs (A.T. Kearney)

© harvepino - Fotolia.com

La France intègre pour la première fois le top 5 mondial des pays les plus attractifs pour les investisseurs étrangers. C’est ce que révèle la nouvelle enquête annuelle* du cabinet de conseil en stratégie A.T. Kearney, publiée ce 13 mai, qui mesure l’indice de confiance des investissements directs étrangers (IDE). Cette bonne nouvelle vient corroborer le bon bilan du rapport 2018 sur les investissements internationaux en France publié par Business France le 4 avril dernier.

Le mouvement des gilets jaunes n’impacte pas la confiance des investisseurs

La France gagne deux points cette année par rapport à 2018, et se positionne ainsi à la cinquième place du classement 2019 qui mesure l'indice de confiance mondial** des pays susceptibles d'attirer le plus d'IDE établi par A.T. Kearney. Elle se classe « à son plus haut rang jamais atteint », souligne le cabinet de conseil basé à Chicago. « La confiance des investisseurs est en augmentation constante depuis l'entrée en fonction d’Emmanuel Macron », analyse le cabinet américain.

L'amélioration de l'environnement pro-entreprises a été une priorité affichée pour le gouvernement d’Édouard Philippe, comme l’illustre la loi Pacte. En 2018, la France a commencé à réduire progressivement l'impôt sur le revenu des sociétés, qui passera à 25 % d'ici 2022.

« Les récentes manifestations anti-gouvernementales des gilets jaunes dans le pays n'ont pour l’instant pas affecté son attractivité à l’international », observe encore le cabinet dans son étude. De même que le projet de taxe numérique, qui imposerait une taxe de 3 % sur certaines sources de revenus numériques des grandes entreprises technologiques, notamment Amazon, Google et Facebook, n’impacte pour l’instant pas les projets d’investissements.

Les États-Unis, l’Allemagne et le Canada sur le podium, la Chine chute à la 7ème place

Pour la 7ème année consécutive, les États-Unis occupent la première place du classement 2019 mesurant l’indice de confiance des IDE. L’Allemagne gagne un rang et se classe à la seconde place tandis que le Canada perd une place et occupe la troisième marche du podium.

La Chine perd pour sa part deux places et se situe cette année à la 7ème place, « son plus bas classement depuis vingt ans », précise l’étude qui rappelle toutefois que l’ex-Empire du Milieu détient le record de longévité à la première place du classement. La Chine a occupé la première position de 2002 à 2012. En outre, elle reste le marché émergent le mieux classé du classement.

L'étude montre par ailleurs que les marchés d'Asie-Pacifique, Japon, Chine, Australie et Singapour inclus, figurent dans le top 10.

L’Europe conserve la confiance des investisseurs avec 14 pays dans le Top 25

Avec 14 marchés qui figurent cette année dans le top 25 du classement, l’Europe est à nouveau la région du monde avec le plus grand nombre de pays dans le haut du classement. De plus, certains pays comme le Danemark et l'Espagne affichent les meilleures progressions, avec respectivement +6 et +4 places. « Ces résultats indiquent une préférence maintenue des investisseurs pour les marchés développés européens », commente le cabinet.

« Néanmoins, nuance le cabinet, les données récentes sur les flux d’IDE obligent à modérer l’hyper-attractivité européenne ». Les flux d'investissement en Europe ont en effet chuté de plus de 73 % en 2018, pour n’atteindre qu’un montant estimé à 100 milliards de dollars. De ce fait, l’Europe est la région qui a connu la plus forte baisse des flux d’investissement sur cette période. « Les conditions du Brexit annoncé et ses conséquences joueront assurément un rôle déterminant à court et moyen termes », estime Xavier Mesnard, associé chez A.T. Kearney, cité dans un communiqué. « La vigilance des investisseurs est à son plus haut sur le sujet, même si l’attractivité internationale de Londres reste un atout majeur pour nos amis anglais », conclut-il.

Desk Moci

*Consulter l'édition 2019 du Foreign Direct Investment Confidence Index (FDICI) en fichier PDF joint ci-dessous

**Le Foreign Direct Investment (FDI) Confidence Index (FDICI) d’A.T. Kearney est une enquête annuelle menée auprès des dirigeants d’entreprises du monde entier qui classe les marchés susceptibles d’attirer le plus d’investissements au cours des trois prochaines années. L’indice de confiance des IDE fournit une analyse prospective des marchés que les investisseurs envisagent de cibler en matière d’IDE dans les années à venir.

The 2019 A.T. Kearney Foreign Direct Investment Confidence Index
Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >