En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Finance & assurance

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Commerce international   •   Commerce extérieur   •   Risques politiques   •   Iran   •   Assurance-crédit   •   Turquie   •   Financements export   •   HSBC   •   Financement international   •   Banques   •   
5 novembre 2018

Finance / Export : un livre blanc HSBC – Bain appelle à la collaboration entre plateformes “blockchain”

© Nmedia-Fotolia.com

Les grandes banques de financement du commerce international sont lancées dans une course effrénée pour la maîtrise de la technologie dite ‘des registres distribués’, plus communément appelée « blockchain », certains participant à plusieurs projets à la fois : à quelques semaines d’intervalle, deux consortiums associant de grandes banques ont ainsi annoncé le lancement de plateformes opérationnelles de financement du commerce utilisant la technologie blockchain, Komgo et Voltron. C’est dans ce contexte que HSBC et Bain & Company ont décidé de publier un « livre blanc »* appelant à une collaboration entre les acteurs de tous ces projets pour éviter la constitution, comme par le passé, de nouvelles « îles digitales ».

Démarrage de Komgo SA et Voltron en 2019

Courant septembre, était annoncée la création à Genève de la société Komgo SA par un groupe d’une quinzaine d’acteurs bancaires et du négoce de matières premières, dont les banques françaises Société Générale, Natixis, Crédit Agricole, BNP Paribas, et les sociétés de négoce Mercuria, Gunvor, Koch Supply & Trading, Shell. Komgo SA, qui va s’appuyer sur la technologie de l’américain ConsenSys (« Etherum »), va développer une solution de dématérialisation des échanges de documents pour les transactions de matières premières réglées par crédit documentaire dénommée « Easy Trading Connect » (ETC). Un test impliquant le négociant français Dreyfus, Société Générale et ING pour une expédition de soja des États-Unis vers la Chine a été préalablement mené avec succès début 2018. Un second service de dématérialisation des émissions de crédit documentaire sera également proposé.

Un mois plus tard, le 23 octobre, un autre consortium associant cette fois-ci Bangkok Bank, BNP Paribas, CTBC Holding, HSBC, ING, SEB et Standard Chartered annonçait à son tour le lancement de Voltron, une plateforme de dématérialisation des transactions du commerce international basée sur la technologie blockchain de la société américaine R3’s et sa plateforme Concorda. Là encore, la solution a été préalablement validée à la suite d'une expérimentation réussie avec un client, une opération complexe d’expédition de soja entre l’Argentine et la Chine ayant associé le négociant Cargill, et bouclée en mai 2018...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 302
diffusée le 1er novembre 2018 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Sélection de la rédaction sur le même sujet