Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Vinisud
Entreprises & secteurs

En 2018, VinoVision Paris, le salon professionnel dédié aux vins septentrionaux, et Vinisud, le salon international des vins et spiritueux méditerranéens, se tiendront successivement, à Paris du 12 au 14 février pour le premier, et à Montpellier du 18 au 20 février pour le second, donnant naissance à une « semaine du vin », dont la France avait besoin. « Vinisud avance, Vinisud réfléchit, Vinisud tend la main, Vinisud a envie de travailler avec beaucoup d’autres professionnels », déclarait ainsi Fabrice Rieu, président de Vinisud, lors de la présentation, le 24 novembre à Paris, de la prochaine édition du mondial des vins méditerranéens qui sera placée sous le signe du développement durable et des démarches responsables.

« L’année 2017 est une année charnière pour nous avec le rapprochement de VinoVision », a exposé d’emblée Ahmad Monhem, directeur général d’Adhesion Group, l’organisateur du mondial des vins méditerranéens. Les deux salons avaient en effet annoncé le 30 octobre leur rapprochement grâce au rachat d’Adhesion Group par Comexposium, organisateur de VinoVision Paris, le premier salon professionnel international dédié aux vins septentrionaux (Alsace, Beaujolais, Bourgogne, Champagne, Jura, Moselle, Savoie, Val de Loire), né en 2017.

Une vision commune, deux salons complémentaires

« Grâce à ce rapprochement avec VinoVision nous allons répondre aux attentes de nos acheteurs et de nos producteurs », a insisté Ahmad Monhem. En ajustant leur calendrier, les deux manifestations ont voulu répondre à la demande – légitime – des professionnels du vin en France et à l’international, qui ne veulent plus se disperser entre le Sud et le Nord. Objectif : « éviter de demander aux acheteurs de s’écarteler », a renchéri pour sa part Fabrice Rieu. « C’est l’intelligence, a-t-il ajouté, d’une semaine du vin qui commence à Paris et se termine à Montpellier ». « Il n’est pas facile pour les acheteurs de se déplacer », a prévenu pour sa part Pierre Clément, président de l’Association des vignobles septentrionaux. De plus, estime Ahmad Monhem, « Comexposium apportera sa force de frappe et son réseau international et Adhesion Group son expertise dans l’organisation de rendez-vous B to B ».

Durant huit jours, le monde du vin vibrera au rythme de trois événements tricolores qui s’enchaîneront successivement. VinoVision Paris, dont la deuxième édition se tiendra du 12 au 14 février à Paris au parc des expositions de la Porte de Versailles, ouvrira le bal. Toujours dans la capitale, les rencontres d’affaires World Wine Meetings « WWM Global » prendront le relais, du 14 au 17 février (à l'hôtel du Collectionneur). Vinisud, organisé du 18 au 20 février au Parc des expositions de Montpellier, viendra clore les festivités. « Vinisud est le salon de référence des vins méditerranéens à l’international. C'est un salon de business qui permet à nos vignerons de gagner des marchés et de développer leurs exportations », a souligné Ahmad Monhem. « Nous attendons, a-t-il poursuivi, 30 000 visiteurs venant de 70 pays pour cette nouvelle édition et 400 acheteurs VIP recrutés par nos équipes ».

« On est à l’aube de quelque chose de nouveau », a indiqué Pierre Clément. « Ce rapprochement, cette association entre le Nord et le Sud, c’est quelque chose d’historique. » À travers cette alliance, les deux salons affichent un objectif commun, celui de créer des synergies entre Vinisud, le mondial des vins méditerranéens et VinoVision, le salon des vins septentrionaux.

Paris, capitale internationale du vin en 2019

Les conseils d’administration de Vinisud et VinoVision continuent de travailler main dans la main avec Comexposium et Adhesion Group pour construire cette stratégie commune pour 2018, mais également pour 2019. Les deux salons vont créer l'événement à Paris en se tenant conjointement à la Porte de Versailles les 10, 11 et 12 février 2019. Une première mondiale. Il manquait à la Ville lumière un grand salon professionnel international du vin : voilà qui est désormais chose faite avec cette vitrine commune, installée en « terrain neutre » loin des régions viticoles. Ce rendez-vous vise à proposer aux acheteurs une offre exhaustive. L'objectif étant de rassembler sous une ombrelle commune les deux salons qui seront certainement installés dans deux halls distincts de la porte de Versailles. « Mais, a prévenu Valérie Lobry, la promotion internationale [de la manifestation] sera commune pour attirer des acheteurs internationaux et infine faire gagner des parts de marché à la France à l’international ».
Enfin, la manifestation Vinisud-VinoVision, qui n'a pas encore de nom officiel, se tiendrait à Paris les années impaires et en province les années paires. Pour Vinisud comme pour VinoVision, l'objectif est d'inscrire ce rendez-vous commun sur le long terme.

Une main tendue vers Bordeaux

Quid de Vinexpo ? « On va continuer de discuter avec Bordeaux dans l’intérêt des acheteurs et des exposants », a ainsi détaillé Fabrice Rieu. « L’idée n’est pas de se marcher sur les pieds. La main est plus que tendue avec les professionnels de la filière », a-t-il complété. « Bien entendu, Bordeaux a toute sa place au milieu de ce salon », a renchéri pour sa part Valérie Lobry, directrice générale de la division AFCO (Agriculture equipment, Food, Construction, Optic) de Comexposium. « Tout le monde est invité à nous rejoindre, le mouvement est en marche », a-t-elle commenté.

Le commissaire général de Vinisud souhaite réunir à Paris l’ensemble de la filière française du vin et de cette manière « permettre à la France de reconquérir le monde dans la filière du vin et de retrouver la place qu’elle mérite ».

Venice Affre

Agenda 2018-2019
- VinoVision Paris (12-14 février 2018, Paris expo Porte de Versailles)
- WWM Global Paris (14-17 février 2018, Paris, Hôtel du Collectionneur)
- ViniSud (18-20 février 2018, Montpellier Parc des expositions)
- WWM Global Paris (7-9 février 2019 - Paris)
- Vinisud + VinoVision Paris (10-12 février 2019, Paris expo Porte de Versailles)

Pour prolonger :
- Salons / International : dans le vin, de nouveaux rapprochements en perspective
- Vin / International : Paris pourrait devenir une plateforme mondiale des salons
- Vin / Salons : Millésime Bio ferme la porte à tout rapprochement avec Vinisud
- Salon / Vin : Vinisud cherche à grossir à l’international

 

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >