fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© sdecoret-Fotolia.com
Entreprises & secteursPays & marchés

Lancé en toute discrétion il y a un an, en octobre 2018, le programme « Francia - Obras por Impuesto (FROXI) » a pour objectif de promouvoir au Pérou une offre française groupée en matière de construction et d’ingénierie répondant aux besoins des projets d’infrastructures locaux. Il s'agit, notamment, de saisir les opportunités du mécanisme péruvien d'incitation fiscale « Obras por Impuestos (OXI) », qui accorde des allègements fiscaux contre des travaux d'infrastructures. Explications.

À l’initiative du Service économique de l'ambassade de France au Pérou et du comité Pérou des Conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF), le programme FROXI est opéré par la Chambre de commerce et d'industrie France Pérou (CCIFP).

Douze entreprises participent à FROXI

À ce jour, douze entreprises déjà présentes pour la majorité sur le marché péruvien sont bénéficiaires du programme. Cinq d’entre elles sont membres du directoire de FROXI à savoir Colvias (nom sous lequel opèrent les activités de travaux d’infrastructures minières de Colas au Pérou); Engie; Société Générale; Suez; Vinci Highways...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 347
diffusée le 7 novembre 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >