fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont momentanéments indisponible suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Port de Marseille Fos
Entreprises & secteursTransports & logistique

Très attendu par les professionnels de la logistique et du transport, le projet de connexion ferroviaire reliant les ports de Marseille Fos et du Havre avec la Suisse romande a finalement abouti. Le port de Marseille Fos, premier port de France en termes de trafic global (81 millions de tonnes en 2017), et l'ensemble portuaire nord-européen Haropa, réunissant les ports du Havre, Rouen et Paris, ont lancé ce 28 août depuis la cité phocéenne la nouvelle connexion ferroviaire “France-Helvétie Express”, à destination de la plateforme de Chavornay située dans le canton de Vaud en Suisse francophone.
Cette nouvelle connexion ferrée avec la Suisse romande sera mise en service le 4 septembre prochain.

Les deux grands ports maritimes français qui à travers ce projet étoffent leur services ferroviaires sont associés dans ce projet à l'opérateur et commissionnaire de transport français Naviland Cargo, spécialiste européen du transport combiné maritime, à travers la création d’une société commune qui commercialise ce service.

Trois rotations hebdomadaires pour « capter » de nouveaux volumes

Les départs depuis le terminal multimodal du Havre et depuis les quais de Marseille et de Fos se feront le vendredi, lundi et mardi. Dans le sens export, les trains partiront le mardi, mercredi et jeudi, depuis le terminal de transbordement rail / route de Chavornay, entre les bassins économiques de Lausanne et Yverdon.

Les convois auront une capacité d’emport maximale de 40 à 42 EVP (équivalents vingt pieds) selon le sens de circulation et pourront transporter des conteneurs 20 et 40 pieds, qu’ils soient dry, high cube ou flat sans dépassement. Leur acheminement entre Chavornay et les ports maritimes est prévu en jour A / jour C.

Cette desserte innovante doit permettre aux hinterlands des deux ports de poursuivre leur progression au-delà du marché hexagonal. « Le potentiel du marché suisse en conteneurs est estimé à 350 000 à 400 000 EVP par an. Aujourd’hui, seulement une partie marginale de ce trafic transite par les ports français », indique un communiqué conjoint des trois partenaires. « La mise en service de cette navette, ajoute le communiqué, devrait permettre de capter une part significative des volumes identifiés dans la zone de Chavornay ».

Desk Moci

Pour prolonger :
Lire dans le Nouveau Guide de la logistique & du transport à l’international notre article « Les projets stratégiques des principales plateformes portuaires françaises »

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >