fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Entreprises & secteurs

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Export   •   Moci   •   E-commerce   •   Entreprises   •   Palmarès MOCI   •   Commerce extérieur   •   Mobilité   •   Expatriation   •   Mobilité internationale   •   Commerce   •   
7 mars 2019

France / Export : l’État décrète 2019 l’année de l’industrie sous la bannière “French Fab”

© François Pargny

Alors que la deuxième édition du salon Global Industrie (5-8 mars), un des fers de lance de la promotion des savoir-faire français, a été inaugurée à Lyon par le ministre de l'Economie et des finances Bruno Le Maire et sa secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher, les chiffres sont là pour rappeler aux Cassandre que la France est bien encore une nation industrielle, et qu'elle reste un pilier de son commerce extérieur, peut-être même sa planche de salut...

Certes, elle ne l'est pas autant que l’Allemagne, mais le secteur secondaire comptait quand même pour 12,5 % du produit intérieur brut (PIB) en 2017. Preuve en est encore : quelque 3,1 millions de salariés (hors intérim) y étaient employés l’an dernier, et plus des deux tiers – 67,9 % exactement en 2017 - des produits de l’industrie ont fait l’objet d’une exportation par la France !

De là à affirmer que la désindustrialisation a contribué au déficit commercial de la France, une analyse de plus en plus en vogue, il n’y a qu’un pas qu’ont franchi sans hésiter les partenaires publics et privés* qui ont lancé l’opération « 2019, année de l’industrie », le 4 mars à Bercy (notre photo), la veille de l’ouverture de Global Industrie...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 318
diffusée le 07 mars 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >