fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

France / Commerce extérieur : l’investissement à l’étranger nuit à l’export (Cepii)

Le déficit commercial de la France en 2018 devrait repasser sous les 60 milliards d’euros. Pour psychologique que soit le passage sous cette barre, il n’en demeure pas moins que c’est une bonne nouvelle, parce que, pour la deuxième année consécutive, les exportations croîtraient plus vite que les importations. A la veille de la présentation des chiffres du commerce extérieur 2018 par le secrétaire d’État à l’Europe et aux affaires étrangères Jean-Baptiste Lemoyne, aujourd'hui 7 février, le Centre d’études prospectives et d'informations internationales (Cepii) – fort opportunément -  a publié une forte intéressante note intitulée « l’étonnante atonie des exportations françaises » dans la dernière livraison de la Lettre du Cepii (voir fichier joint en pdf). Cette « atonie » ne s’expliquerait pas vraiment pas les arguments évoqués traditionnellement que sont « la mauvaise structuration de spécialisation » de la France, « l’irréversibilité de l’industrialisation »,  « la compétitivité hors prix », mais seraient surtout la conséquence du « manque de rééquilibrage macroéconomique au sein de la zone euro » et de « l’importance de l’investissement à l’étranger des entreprises françaises ». Le...

L'accès à la totalité de l'article (837 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
France / Commerce extérieur : l’investissement à l’étranger nuit à l’export (Cepii)
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Lettre du Cepii 395(1)
Contenu associé

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >