fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 1

Pourquoi moins de 10 %
des entreprises qui exportent
utilisent l’assurance prospection ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 2

Les incoterms, c’est quoi ?
Et ça sert à quoi ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 3

Où trouver les bonnes formules
de votre lettre en anglais ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

LE FORUM DE L’EXPORT

Question n° 4

Comment former
un salarié
à l’export ?

Réponse dans le moci.com/forumdelexport

X
X

Entreprises & secteurs

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Commerce extérieur   •   Bpifrance   •   France   •   Export   •   Union européenne   •   États-Unis   •   ETI   •   PME   •   Guerre commerciale   •   Business France   •   
15 février 2016

Export / France : TPE et PME dopent le nombre d’exportateurs en 2015

© Imillian-Fotolia.com

La forte hausse des exportations françaises (+ 4 % en valeur, à 455,083 milliards d'euros) a été l'une des bonnes nouvelles du bilan de commerce extérieur livré par Matthias Fekl le 5 février*.  Il y en a une autre : la progression du nombre d'exportateurs a non seulement été confirmée, mais elle a en outre accéléré en 2015, avec +3,1 % (après + 0,2 % en 2014). Au total, 125000 entités légales exportatrices ont été recensées par les douanes l'an dernier.

Une tendance plutôt encourageante au regard d'une des faiblesses structurelles de l'appareil exportateur tricolore, caractérisée par son faible nombre d'entreprises exportatrices en comparaison de l'Italie, où elles sont deux fois plus nombreuses, ou encore de l'Allemagne, où l'écart est de 1 à 3/4.

Un bémol toutefois, car dans le détail, ces 125000 entités exportatrices sont regroupées au sein de 110000 entreprises, ce qui signifie qu'il y a parmi elles de nombreuses filiales de groupes : en 2015, 37 % appartiennent à un groupe français et captent 57 % des montants exportés tandis que 8 % sont des filiales de groupes étrangers qui concentrent 41 % des exportations. Il reste donc peu de chose pour les indépendantes.

Le dynamisme des exportateurs de "petite taille"

A cet égard, l'augmentation du nombre d'exportateurs est avant tout le fait d'opérateurs de "petite taille", selon les douanes, soit les entreprises de moins de 20 salariés, autrement dit des TPE, qui ont augmenté de 4,5 % pour atteindre le nombre de 96411 (77 % du total des exportateurs). Les opérateurs de plus de 20 salariés, eux, se stabilisent : on compte ainsi 23913 entreprises de 20 à 250 salariés (19 % du total), 3333 entreprises de plus de 250 salariés (3 % du total) et 1352 entités de "taille non renseignées" (1 % du total).

Ces nouveaux opérateurs, s'ils sont petits, sont toutefois plutôt dynamiques même si leur poids dans les exportations en valeur reste minoritaire : "en moyenne, les petits opérateurs exportent autant qu'en 2014 mais sont plus nombreux, ce qui contribue pour 37 % à la croissance des exportations totales" expliquent les douanes. En valeur, ce sont toutefois les performances des "gros" qui expliquent les 63 % de progression restant, malgré qu'ils soient un peu moins nombreux (en nombre, -1,2 % pour les PME, - 0,5 % pour les plus de 250 salariés).

Reste à savoir si ils sauront consolider leurs activités. Une des faiblesses récurrentes des nouveaux exportateurs français est en effet qu'un sur trois disparaît des statistiques douanières au bout d'un an...

En valeur, les exportations françaises restent dominées par les grandes entreprises

Globalement, en valeur, les exportations françaises restent toutefois largement dominées par les grandes entreprises : celles-ci "ne représentent que 0,4 % du nombre total des entreprises exportatrices mais effectuent la moitié des exportations", relèvent les douanes. Et cette concentration s'est accentuée en 2015, "le nombre de grandes entreprises progressant de 2 % par rapport à 2014 et le montant de leurs exportations de 6 %". Le montant moyen des exportations annuelles d'une grande entreprise atteint 535 millions d'euros en 2015 (+3,5 % par rapport à 2014)

Les PME et micro-entreprises, qui représentent 96 % des exportateurs, ne pèsent que pour 16 % de la valeur des exportations, malgré une progression de celles-ci de 4,8 % en 2015.

Quant aux ETI (entreprises de taille intermédiaire, moins de 2,5 milliards d'euros de CA et entre 250 et 4999 salariés), les cibles prioritaires de la politique publique de soutien au commerce extérieur, elles représentent 4 % des entreprises exportatrices -en hausse de 1,3 %- selon les douanes, et 34 % des montants exportés, en hausse de 1,9 %. En moyenne, une ETI exporte 35 millions d'euros par an.

Le potentiel de développement semble donc important, à condition de miser sur le long terme...

C.G

*Commerce extérieur : l’euro et le pétrole boostent la balance commerciale

Pour en savoir plus :
L'ensemble des données du bilan 2015 du commerce extérieur français sont en ligne sur le site internet des douanes : www.douane.gouv.fr/articles/a11951-resultats-du-commerce-exterieur-de-la-france

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >