Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© HLPhoto-Fotolia.com
Entreprises & secteursRéglementations

La France bénéficierait d’un traitement de faveur à Bruxelles. C’est ce qu’affirme le site d’information politico.eu dans un article intitulé Politics trumped experts in battle over French food labels publié lundi 25 septembre. « L’exception française reste bien vivante », est-il écrit, en particulier lorsqu’il s’agit « de politique alimentaire ». En ligne de mire ? Le décret français visant à rendre l'étiquetage de l'origine des viandes et du lait obligatoire, lorsqu'ils sont utilisés comme ingrédients dans les plats cuisinés.

Entré en vigueur le 1er janvier 2017, le dispositif a été autorisé en 2016 par Bruxelles pour une durée de deux ans. A l'issue de l'expérimentation, un rapport d'évaluation sera transmis à la Commission européenne, « sur la base duquel pourra être envisagée la pérennisation du dispositif », précise le décret...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 253
diffusée le 28 septembre 2017 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >