fbpx

2011.07.04 Régime des investissements directs français à l’étranger

Les constitutions et liquidations d'investissements directs à l'étranger sont libres.

1. Conditions d'exécution des règlements

Les règlements entre résidents et non-résidents relatifs à la constitution ou à la liquidation d'un investissement direct doivent être effectués sous forme scripturale, par l'entremise d'un établissement financier, sauf s'ils prennent la forme d'une consolidation ou d'un abandon de créances régulièrement constitutées. L'opérateur doit présenter des pièces justificatives à l'établissement financier.

2. Opérations excédant 760.000 euros : compte-rendu

Toute opération relative à la constitution ou à la liquidation d'un investissement direct et excédant 760.000 euros (cf. décret 2001/96 du 2 février 2001 - JORF du 3 février 2001) doit faire l'objet d'un compte-rendu établi sur une formule spéciale disponible auprès de la Direction du Trésor.

Ce compte-rendu doit être adressé dans les vingt jours suivant la réalisation de l'opération à la Banque de France (DGEI, Direction de la Balance des Paiements, 75049 Paris Cedex 01).

Dernière édition

Suivez le Moci

Bienvenue !

Connectez-vous

Créer un compte

Merci de compléter le formulaire

Réinitialisez votre mot de passe

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.