fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Du fait des nouvelles mesures de sécurité sanitaire, l’envoi des magazines en version papier sera retardé.
Par ailleurs, nos journalistes continuent à vous donner l’actualité du secteur sur notre site et nos réseaux sociaux alors restez connectés !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Justification d’exportation : règle générale

La justification d'exportation des marchandises est constituée par l'exemplaire n° 3 du DAU (document administratif unique). Cet exemplaire visé par le bureau de douane du ressort de l'établissement de l'exportateur et par le bureau de douane de sortie de la Communauté  est conservé à l'appui de la comptabilité. Aux termes du décret n° 2004-468 du 25 mai 2004 (JORF du 2 juin), certaines preuves alternatives sont désormais admises lorsque l'exportateur est en mesure de produire le feuillet n° 3 du DAU visé seulement par le bureau de douane du ressort de l'établissement. Il peut s'agir de la déclaration en douane du pays d'arrivée (ou attestation des douanes locales), d'un document de transport ou similaire ou, dans le cas de produits soumis à des contrôles particuliers, du document douanier dûment visé, utilisé pour la surveillance de l'acheminement vers la destination finale. Dans le cas de produits soumis à accises, il peut s'agir du document d'accompagnement prévu par la réglementation, visé par le bureau de douane de sortie de la CE. A noter toutefois que ces preuves alternatives ne sont valables que si elles sont présentées à l'appui de la déclaration en douane enregistrée dans le bureau de douane où elle a été déposée. L'instruction des...

L'accès à la totalité de l'article (799 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 2.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres