fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont indisponibles suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Le règlement des litiges et la transaction douanière

1. Règlement des litiges Les litiges avec l'administration des douanes peuvent se régler en dehors de toute action devant les tribunaux répressifs, par voie de règlement amiable. Le droit de transaction prévu par l'article 350 du Code des douanes national est la faculté pour l'administration de fixer des sanctions à un niveau le plus souvent inférieur aux pénalités légalement encourues. Le recours à la voie transactionnelle implique l'accord des deux parties sur l'abandon des poursuites judiciaires. La transaction est un contrat civil synallagmatique. 2. Les personnes habilitées à transiger La transaction provisoire : il existe une procédure dite de "transaction provisoire" qui permet aux agents des douanes habilités, de proposer un règlement amiable lorsqu'ils constatent une infraction. Cependant cette transaction ne deviendra définitive qu'une fois ratifiée par l'autorité compétente. La transaction définitive : le décret null du 28 décembre 1978 modifié en dernier lieu par le décret n° 2000-568 du 20 juin 2000 (JORF du 27 juin), fixe la compétence des autorités habilitées à...

L'accès à la totalité de l'article (544 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 2.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres