Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

UE / Mercosur : des avis divergents sur les chances d’un accord fin 2018

1 novembre 2018


Les résultats de l'élection brésilienne et les incertitudes qu'elle génèrent quant à la politique commerciale que mettra en place le nouveau président élu Jai Bolsonaro, classé à l'extrême droite, ne semble pas perturber outre mesure les négociaturs européens du traité de libre-échange avec le Mercosur.  Le pacte commercial UE / Mercosur, négocié à grand-peine depuis 1995, « pourrait être scellé d’ici la fin de l’année », insiste ainsi l’eurodéputé Francisco Assis. Membre d’une délégation du Parlement européen – en visite officielle cette semaine à Montevideo, au Paraguay,  pour faire le point sur l’état d’avancée des discussions – le Portugais estime même que les pourparlers sont désormais « dans une phase décisive ». Les obstacles majeurs ayant, selon lui, été levés, seuls « des problèmes d’ordre secondaires » restent en suspens avant la signature de l’accord de bloc à bloc. Une phase finale qui exige néanmoins une forte volonté politique. « Il est temps que nos responsables se retrouvent autour d’une table pour mettre le point final à ces négociations ». Et s’ils perdent cette opportunité unique, « nous risquons de repartir pour de longues années de discussions », pronostique l’élu européen. Un...

L'accès à la totalité de l'article (864 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé