fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© norman blue

Tourisme / Covid-19 : les enjeux d’une relance européenne

7 mai 2020


S’il est un des secteurs les plus violemment touchés par les mesures pour lutter contre la pandémie, le tourisme est aussi l’un de ceux qui devra rester le plus longtemps en veille, en France mais aussi dans toute l'Union européenne (UE). Les Vingt sept planchent, avec la Commission, sur des stratégies de relance coordonnées, voire un véritable plan Marshall pour ce secteur. Car la facture s’annonce salée pour ce domaine qui représente 10 % du PIB de l’UE - 7,4 % du PIB en France- et 27 millions d’emplois. Selon la Commission européenne, il devrait voir ses revenus chuter de 50 % en 2020. L’impact de la crise sera d’autant plus fort dans les pays du sud très dépendants de ces sources de revenus, comme la Grèce, l’Espagne, l’Italie ou le Portugal, accueillant des millions de touristes sur leurs côtes pendant l’été. Les restrictions de voyage risquent en effet de plomber leurs économies déjà affaiblies par la lutte contre la pandémie. Mais des poids-lourds comme la France seront également fortement impacté alors que la sortie du confinement s’annonce très progressive, avec une reprise du secteur basée sur le tourisme de proximité, par « cercles concentriques » pour reprendre les dernières déclarations du secrétaire d’État...

L'accès à la totalité de l'article (1148 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé