fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Risques / Export : automobile, chimie, bois dégradés par Coface

31 octobre 2019


En matière de risques sectoriels à l'export, Coface a réalisé treize changements d’évaluation dans son dernier baromètre pays et secteurs au 3e trimestre 2019 (voir ci-dessous en pdf). Toutes les grandes régions du monde sont concernées, à l’exception de l’Europe centrale et orientale. En présentant le baromètre à la presse, le 17 octobre à Paris, l’économiste en chef de Coface, Julien Marcilly, était attendu au tournant sur l’automobile. « Dans cette industrie, nous avions déjà opéré, il y a trois mois, des déclassements dans beaucoup de pays. C’est pourquoi, cette fois-ci, seuls des petits pays sont concernés », a-t-il expliqué, lors cette conférence sur « les risques mondiaux à six mois et les enjeux du protectionnisme pour l’agroalimentaire ». Automobile : Chili, Israël, Suisse, Canada, rétrogradés Ainsi, dans l’automobile, Coface vient de déclasser quatre nouveaux pays – Chili, Israël, Suisse, passés tous trois de risque faible à moyen, et Canada, rétrogradé de moyen à élevé - ainsi que des filières qui en dépendent de ce secteur, comme la chimie en Allemagne, déclassé d’un cran, de risque moyen à élevé. Au Chili, la dégradation des comportements de paiement est surtout liée à la détérioration de...

L'accès à la totalité de l'article (1075 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
COFACE-BAROMETRE_T3-2019
Contenu associé