fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Focus Oman / Stratégie Vision 2040 : le sultanat veut ouvrir son économie au secteur privé

Oman, discret sultanat du Golfe, serait prêt à donner au secteur privé local et aux investisseurs étrangers un rôle central dans l’économie. Tel est le message délivré aux 2 500 représentants de l’économie et de la société civile, assistant à Mascate, les 27 et 28 janvier, à la conférence internationale sur le nouveau plan stratégique Vision 2040, auquel le Moci a pu assister. Si tel était le cas, ce serait un tournant majeur dans un pays où l’État est omniprésent dans l’économie, le secteur privé lui-même dépendant des commandes publiques. Le gouvernement du sultan Qabous Al Saïd n’en est pas à son premier plan stratégique. Il a même été le premier dans le Golfe à se doter d’un tel instrument, avec la Vision 2020, en 2015. Mais aujourd’hui, à l’heure des grandes transitions (énergétique, numérique, environnementale…), Oman a un besoin urgent de sortir de sa dépendance au pétrole et au gaz. La nécessité est d’autant plus grande que le pays n’est pas aussi riche en hydrocarbures que ses grands voisins l’Arabie Saoudite ou les Émirats arabes unis. En outre, la précédente stratégie Vision 2020, avec ses priorités sectorielles (industrie, tourisme, pêche-aquaculture, mines, logistique), et le Programme national de...

L'accès à la totalité de l'article (1554 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Focus Oman / Stratégie Vision 2040 : le sultanat veut ouvrir son économie au secteur privé
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >