fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Ça bouge dans les marchés (gratuit) : Indications géographiques / OMPI, Espagne / Atos, Japon / Total

Indications géographiques / OMPI : bonne nouvelle pour la cause des indications géographiques. Le Conseil de l’Union européenne (UE) a décidé le 7 octobre d’apporter son soutien à l’adhésion de l’UE à l’Acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne, un traité multilatéral pour la protection des indications géographiques, administré par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). Cette décision intervient après un vote favorable durant la session plénière du Parlement européen. Concrètement, selon un communiqué de la Commission européenne, le Conseil a adopté un train de mesures législatives définissant la base juridique de l’adhésion de l’UE à cet accord, ainsi que les règles sur la manière dont l’UE exercera ses activités une fois membre. Adhérer à cet acte permet d’assurer la protection des appellations d’origine (AO) au moyen d’un enregistrement unique. Cela signifie qu’une fois l’UE officiellement membre, toutes les indications géographiques de l’UE peuvent en principe bénéficier d’une protection rapide, à un niveau élevé et à durée indéterminée dans les autres pays adhérant à l’Acte de Genève. Cette adhésion a été fortement poussée par la France.

Espagne / Atos : l'entreprise française de services du numérique (solutions Cloud, Big Data, cybersécurité...) pour la transformation digitale a annoncé le 8 octobre avoir signé un contrat de 12 millions euros avec l'opérateur aéroportuaire espagnol Aena, afin d’assurer la gestion et la transformation des applications-clés servant à administrer les 46 aéroports dont Aena est responsable en Espagne. Le contrat initial, d’une durée de trois ans, prolongeable deux ans, s'élève à 11,8 millions d’euros. Ce contrat comprend la maintenance des applications actuelles et la conception, le développement et l’intégration de nouvelles applications qui seront progressivement étendues aux autres aéroports en fonction de leurs besoins. L'opérateur aéroportuaire gère 46 aéroports et 2 héliports en Espagne ainsi que l'aéroport de Londres-Luton au Royaume-Uni.

Japon / Total : filiale à 100 % de Total dédiée aux grandes centrales solaires, Total Solar International a lancé le 8 octobre les travaux de construction d’une centrale solaire d’une capacité d’environ 52 mégawatts-crête (MWc) située à Osato, dans la préfecture de Miyagi, au Japon. La centrale photovoltaïque est conçue pour satisfaire aux normes strictes de construction parasismique en vigueur au Japon. Le site sera équipé d’environ 116 000 panneaux solaires SunPower® Maxeon® à rendement élevé. La centrale sera exploitée par Miyagi Osato Solar Park G.K., société de projet détenue par Total Solar International (90 %), aux côtés de SB Energy Corp. (10 %).

Contenu associé

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >