fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© kamonrat-Fotolia.com
Transports & logistique

Le plan d’action dévoilé le 16 septembre par le Premier ministre Edouard Philippe vise à faire de la France un « carrefour logistique stratégique » en Europe, contribuant pleinement à la « compétitivité du tissu productif français ». Il s'inspire largement des recommandations du rapport d’Eric Hémar et de Patrick Daher, deux patrons de champions de la logistique française (respectivement ID Logistique et Daher Group),

Un premier jalon avait été posé avec l'initiative France Logistique 2025 lancé en 2016 sous la présidence Hollande. Une nouvelle étape plus concrète est franchie. Longtemps négligée dans les stratégies des pouvoirs publics visant à améliorer la compétitivité de l’économie française, la logistique est désormais traitée comme un domaine clé, intégré dans le Pacte productif 2025 initié par le Président de la République, avec une approche globale de filière intégrant toutes ses composantes et tous ses acteurs : c’est une grande nouveauté.

La France possède pas moins de 4 portes d’entrées internationales de premier plan au cœur de l’Europe avec les ports du Havre, de Marseille et de Dunkerque et l’aéroport international de Roissy. En tant que tel, ce secteur pèse 10 % du PIB français et 1,8 millions d’emplois. Pourtant, avec son 16ème rang, l'Hexagone n’est même pas dans le top 10 des pays les plus performants sur le plan logistique du classement Doing Business de la Banque mondiale 2018, où figurent pas moins de huit pays européens (Allemagne, Suède, Belgique, Autriche, Pays-Bas, Danemark, Royaume-Uni, Finlande).

Intitulé « Pour une chaîne logistique plus compétitive au service des entreprises et du développement durable »*, le rapport des deux logisticiens fait suite à une mission commandée par le gouvernement en janvier 2019 dans le cadre des contrats de filière. L’objectif était d’estimer les écarts de compétitivité à combler avec les pays voisins européens et d’élaborer un plan d’action opérationnel, avec des recommandations concrètes applicables à court terme. C’est chose faite...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 340
diffusée le 19 septembre 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >