fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© norman blue
Pays & marchés

Six pays européens ont annoncé, le 29 novembre dernier, leur adhésion à l’INSTEX (Instrument in Support of Trade Exchanges), en français Instrument de soutien aux transactions commerciales, destiné à maintenir les échanges entre l’UE et l’Iran malgré les sanctions américaines.

« En tant qu’actionnaires fondateurs d’INSTEX, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni se félicitent vivement de la décision des gouvernements de la Belgique, du Danemark, de la Finlande, de la Norvège, des Pays-Bas et de la Suède de rejoindre INSTEX en qualité d’actionnaires. Cette avancée renforce INSTEX, témoigne des efforts européens pour faciliter le commerce légitime entre l’Europe et l’Iran, et met clairement en évidence notre attachement durable au Plan d’action global commun (PAGC) », ont commenté Paris, Berlin et Londres dans un communiqué commun le 2 décembre...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 351
diffusée le 5 décembre 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >