fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Pays & marchés

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
France   •   Union européenne   •   États-Unis   •   Chine   •   Commerce international   •   OMC   •   Commerce extérieur   •   Export   •   Afrique   •   Nomination   •   
7 novembre 2011

Le salon Ambiente croule sous la demande

« Plus de Grecs, plus
d’Espagnols ! Les pays en difficulté dans la zone euro seront mieux
représentés cette année, car leurs entreprises ont besoin d’exporter »,
indiquait à moci.com Sabine Scharrer, directrice du salon Ambiente, avant la
présentation à Paris, le 3 novembre, de l’édition 2012 de ce salon à Francfort (10-14
février), consacré à la cuisine, aux équipements ménagers, à l’habitat, à la
décoration et au cadeau.

Le Danemark, pays invité d’honneur, sera aussi mieux
représenté, avec une cinquantaine d’exposants. S’agissant de la France, 120
entreprises sont inscrites, comme l’an dernier. Environ 50 figurent aussi sur
une liste d’attente, mais avec peu d’espoir de participer, reconnaît-on chez
l’organisateur Messe Frankfurt,
car Ambiente, la plus grande foire de biens de consommation du monde, après la
Foire de Canton, occupe déjà la totalité du parc d’expositions de la cité
allemande (avec 320 000
m2 de stands bruts loués). « Nous allons,
toutefois, privilégier les Européens », a promis Sabine Scharrer.

Globalement, le nombre
d’exposants devrait être sensiblement le même qu’en 2011. L’an dernier, ce rendez-vous
très international a accueilli 4 458 exposants, dont 73 % de professionnels
originaires de 86 pays. « Vous y trouvez des produits à rotation rapide comme
des petites séries et des articles uniques », souligne Sabine Scharrer. Le
point fort d’Ambiente est l’univers de la cuisine qui attire 2 200
fournisseurs internationaux. L’an prochain, le programme A Mano (hall 4.1)
devrait ainsi présenter des produits d’artisanat d’art, des séries limitées de
fabricants traditionnels, de petits ateliers et de très petites entreprises.

Côté visiteurs, ils étaient près
de 145 000 visiteurs l’an dernier, dont 47 % en provenance de 160 pays. Selon
Michael Scherpe, P-dg de Seme SA, société qui représente Messe Frankfurt dans
l’Hexagone, l’édition 2012 devrait recevoir environ 3 700 acheteurs
de France, comme en 2011. « Ambiente, c’est le salon national français,
car une offre aussi variée se trouve difficilement en France »,
assure-t-il. En outre, pour les produits de masse asiatiques, c’est une
occasion unique de faire du sourcing.

Alors que le marché des
détaillants est en déclin en Europe, les professionnels se tournent vers le
marché des prescripteurs – architectes ou autres designers – pour trouver des
relais de croissance dans le monde. Les contrats pour l’équipement d’espaces
tertiaires offrent ainsi des perspectives intéressantes. « Rien qu’en
Allemagne, 7,2 milliards d’euros vont être investis dans des projets hôteliers
et dans le monde, 4 500 établissements de luxe vont être construits, dont
1 800 en Europe », note Sabine Scharrer. Avant la fin de l’année, 53
super yachts seront encore mis en service en Italie et 18 en France.

François Pargny

Pour en savoir plus :

< Pour accéder à toute une série d’informations (actualité, salons, appels
d’offres, sites de référence…), cliquez sur l'onglet GPS Business, puis demandez « biens
de consommation »

< Consulter aussi les
fichiers joints

Intervention à Paris de Sabine Scharrer

Les chiffres clés d’Ambiente

Les tendances

Les temps forts

Le marché de la prescription

MOCI Pratique

< Pour joindre Sabine
Scharrer, contacter Nadine Philipp, tél. : +49 69 75 75-6643, Nadine.Philipp@messefrankfurt.com

< Pour joindre Michael Scherpe, info@france.messefrankfurt.com, tél. : 01
44 89 67 70

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >