fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© tashatuvango-Fotolia.com
Pays & marchés

On était habitué à l’humour parfois caustique et aux sorties critiques de l’ancien président de Coface (1994-2012) et directeur de la DREE (Direction des relations économiques extérieur 1989). Mais cette fois-ci, il se lâche, lançant la polémique sur les réformes du dispositif public de soutien à l'export avec la nostalgie d'une époque révolue. Dans une tribune acerbe publiée dans Le Monde et titrée « Commerce extérieur : La lente agonie du « dispositif public de soutien à l’exportation », François David n’y va pas de main morte à propos des réformes du dispositif de soutien au commerce extérieur menées ces dernières années, réglant au passage ses comptes avec la DG Trésor qui, selon lui, « a toujours été viscéralement et quasi idéologiquement hostile au soutien financier à l’exportation ».

« Tout le dispositif imaginé à la Libération, qui avait fait ses preuves, a explosé "façon puzzle" », assène-t-il en référence à la disparition –déjà ancienne faut-il le rappeler- du système reposant sur la Banque française du commerce extérieur (BFCE), du Centre français du commerce extérieur (CFCE, un des ancêtres de Business France) et de Coface en tant que gestionnaire des garanties publiques...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 295
diffusée le 13 septembre 2018 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >