fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© tashatuvango-Fotolia.com
Pays & marchés

Les exportations de biens de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont progressé de 5,2 % en 2017 par rapport à l'année précédente pour atteindre 60,03 milliards d’euros, établissant un nouveau record après celui de 2016. C’est ce que révèle la dernière publication consacrée au commerce extérieur de la région, intitulée « Coup de projecteur : éclairer l'économie d'Auvergne-Rhône-Alpes », publiée le 23 novembre. Quant aux importations, elles ont accéléré plus fortement à +7,4 % pour s’établir à 60,11 milliards d’euros. De ce fait, le déficit commercial de la région s’est établi à - 87 millions d’euros en 2017.

Réalisée conjointement par la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes, la Région et Business France, cette étude fouillée livre les dernières données sur l’export en Auvergne-Rhône-Alpes. L'étude dresse notamment le bilan 2017* des échanges commerciaux de biens de la région. Voici ce qu'il faut retenir.

L'Allemagne, l'Italie et l'Espagne sont les premiers clients de la région

L’Allemagne est le premier pays client de la région Auvergne-Rhône-Alpes laquelle y a exporté l’an dernier pour 9,19 milliards d’euros de biens. Les livraisons de la région vers cette destination frontalière de l'Hexagone ont augmenté de 7,3 % sur un an entre 2016 et 2017. L’analyse détaillée des flux de marchandises montre que l’Allemagne a été bénéficiaire de 15,3 % des exportations totales d'Auvergne-Rhône-Alpes en 2017.
L’Allemagne est également le premier pays client de la région pour les produits agroalimentaires. L'an dernier, la région présidée par Laurent Wauquiez (Les Républicains / LR) a exporté outre-Rhin pour 574 millions d'euros de produits agroalimentaires.

Vers l’Italie, deuxième pays client de la région, les exportations de biens ont augmenté de 5,7 % à 6,02 milliards d’euros. La Botte a perçu 10 % des exportations totales de la région formée par les anciennes régions Auvergne et Rhône-Alpes. L'analyse montre également que l'Italie est le premier client de la région pour les produits de l’agriculture « et de loin », souligne la publication. La péninsule a concentré 50 % des exportations agricoles de la région en 2017.
Bénéficiaire de 5,15 milliards d’euros d’exportations (+3,2 % par rapport à 2016), l’Espagne est pour sa part le troisième pays client de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Le trio de tête Allemagne, Italie, Espagne a représenté à lui seul en 2017 plus du tiers des exportations de la région.

La publication « Coup de projecteur » montre également que les exportations de la région sont davantage tournées vers l’Union européenne (UE). Cette zone est demeurée un débouché porteur l’an dernier avec une progression de 5,1 % des exportations régionales vers les pays de l’UE soit une hausse en valeur de 1,8 milliard d’euros. En 2017, plus de la moitié des exportations de la région (59,4 %) ont été destinées à l'UE, zone réceptrice de 37,4 milliards d'euros de biens. En revanche, les exportations vers la zone Canada / États-Unis / Mexique pèsent moins et se sont élevées à 4,9 milliards d'euros et celles vers l'Asie à 5,99 milliards d'euros.

Les produits chimiques, parfums et cosmétiques en tête des biens exportés

En ce qui concerne les catégories de biens exportés, les ‘produits chimiques, parfums et cosmétiques’ arrivent à la première position. Ils ont totalisé l'an dernier des exportations de 9,48 milliards d’euros, en hausse de 8,2 % par rapport à 2016. Viennent ensuite, à la deuxième position, les ‘machines industrielles et agricoles, machines diverses’ (7,94 milliards d’euros ; +7,4 %), ainsi que les ‘produits informatiques, électroniques et optiques’ (6,15 milliards d’euros ; +0,3 %). Ces trois catégories de produits ont totalisé à elles seules près de 40 % des exportations régionales en 2017. Viennent ensuite dans le Top 5 des biens ayant enregistré en 2017 les plus importants montants d'exportations les ‘produits métallurgiques et métalliques’ (5,57 milliards d'euros ; +10,7 %) et les ‘matériels de transport’ (5,41 milliards d'euros ; +6,7 %).

La région Auvergne-Rhône-Alpes est à l’origine de 13 % des exportations françaises en valeur, se situant au troisième rang derrière l’Ile-de-France et le Grand Est.

Venice Affre

*Ce bilan est réalisé à partir de statistiques publiées par les Douanes ayant fait l’objet d’un traitement et d’une analyse par la CCIR Auvergne-Rhône-Alpes. Au niveau régional, ces statistiques sont brutes, ne prennent pas en compte le matériel militaire et les importations sont comptabilisées CAF (coût assurance et fret inclus).

Pour en savoir plus :
Consultez la publication « Coup de projecteur : commerce extérieur Auvergne-Rhône-Alpes » en fichier PDF ci-dessous

Coup de projecteur Auvergne-Rhône-Alpes
Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >