fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Dassault Aviation
Entreprises & secteursPays & marchés

Jamais deux sans trois. Après l’Égypte qui a signé mi-février pour l'achat de 24 Rafale et plus récemment l'Inde, qui va en acquérir 36, le Qatar, nouveau client à l'export de l'avion de combat de Dassault Aviation, va lui en commander 24 pour équiper son armée de l’air, d'après une annonce de Dassault Aviation faite aujourd'hui 30 avril par voie de communiqué.

Le Rafale vient ainsi prolonger le partenariat historique qui associe le Qatar, déjà client du Mirage F1, de l’Alpha Jet et du Mirage 2000 construits par Dassault Aviation, avec la France, observe l'avionneur. D'après Les Echos, qui citent une source au ministère de la Défense, ce contrat est estimé à 6,8 milliards d'euros.

La signature des contrats entre les sociétés Dassault Aviation et MBDA d’une part, et l’État du Qatar d’autre part aura lieu le 4 mai, à Doha, en présence du président de la République François Hollande, qui s’est entretenu hier avec l'émir du Qatar Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, a informé de son côté l’Élysée.

« Dassault Aviation, ses partenaires Thales et Safran, ainsi que les 500 entreprises associées au programme Rafale se félicitent de ce nouveau contrat qui vient consacrer leur compétitivité et leur savoir-faire industriel et technologique », précise le communiqué.

L'année 2015 va être une année exceptionnelle pour cet avion de combat qui ne s'était jamais exporté : depuis le début de l'année, 84 exemplaires ont été vendus à des clients étrangers, et tous seront fabriqués en France.

V. A.

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >