fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Brebca - Fotolia.com
Entreprises & secteurs

Les Rencontres 2019 de la task force Agroalimentaire Medef International, instance co-présidée par l’Ania (Association nationale de l’industrie alimentaire) et l’Adepta (Association des équipementiers de la filière), se sont déroulées le 30 août au siège du Medef. Si le ministre de l’Agriculture et l’alimentation, Didier Guillaume, n’était pas présent, en revanche, sa directrice de cabinet, Isabelle Chmitelin, y participait.

Ouvrant les débats, Michel Nalet, président de la commission Europe-International de l’Ania et directeur de la Communication et des relations extérieures de Lactalis, a rappelé que deux entreprises agroalimentaires sur dix exportaient.

Proposer des projets concrets pour coopérer

Malgré la création d'une famille de produits prioritaires à l'export et d’un comité stratégique de filière (CSF) Agroalimentaire, sous l’égide du Conseil national de l’industrie (CNI) que préside le Premier ministre, la chasse en meute est peu pratiquée dans un secteur de petites entreprises, habituées à l’action individuelle. Les groupements y sont difficiles à constituer (...)

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 338
diffusée le 5 septembre 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >