fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Entreprises & secteurs

Le groupe français GDF Suez et sa filiale International
Power (à 70 %) ont inauguré le 29 novembre la centrale thermique Andina (CTA)
et Hornitos (CTH), chacune d’une capacité de 150 mégawatts, au Nord du Chili.

Ensemble, les deux centrales thermiques fourniront 300 mégawatts
au réseau électrique interconnecté du Nord du Chili (SING), qui approvisionne
principalement les mines d’Esperanza et de Gaby situées dans le Nord du pays.

Le Chili constitue un marché attractif dont la demande
d’électricité augmente à un taux annuel d’environ 6 %, précise le communiqué commun. CTA et CTH représentent
un investissement total d’environ 900 millions de dollars, y compris le coût de
la construction d’une sous-station et d’une nouvelle ligne de transport de 144 km. Elles bénéficient de
la toute dernière technologie, connue sous le nom de « lit fluidisé circulant
», qui leur permet d’utiliser toute une gamme de combustibles solides, dont
jusqu’à 10 % de biomasse. Cette technologie contribue à améliorer l’efficacité
du processus de combustion et à réduire les émissions.

Les deux centrales sont exploitées par E-CL, un producteur
d’électricité chilien, qui appartient à hauteur de 52,77 % à International
Power.

A.C.

Pour en savoir plus :

Retrouvez notre fiche pays sur le Chili dans l'onglet Fiches pays

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >