fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Entreprises & secteursPays & marchés

Le groupe français de l’événementiel GL Events a annoncé
l’accord de son conseil d’administration pour « provisionner dans
ses comptes l'intégralité des créances impayées à ce jour se rapportant aux
jeux du Commonwealth et dues par le Comité d'organisation et la Delhi Delivery
Authority, soit 16,3 millions d’euros en valeur brute, et 11 millions d’euros
après impôt. » Le contrat, remporté par une joint venture dont GL Events
détient 70% aux côtés d'un partenaire local, prévoyait l'aménagement temporaire
de 16 sites sportifs ou d'accueil des athlètes à l'occasion des jeux du
Commonwealth qui se sont tenus du 3 au 14 octobre 2010.

Les autorités indiennes ont bloqué les règlements de prestations réalisées dans le
cadre de cet événement à de très nombreux fournisseurs internationaux, suite à
une enquête par le Central Bureau of Investigation sur des irrégularités
supposées. Le groupe a porté ce litige lié au retard de paiement devant une
cour arbitrale et la New
Delhi High Court comme le prévoit le contrat. « GL
events entend ainsi faire reconnaitre le respect total de ses engagements contractuels
et obtenir le règlement complet des sommes dues », rapporte le communiqué
du groupe.

Pour en savoir plus :

Retrouvez notre fiche pays sur l'Inde dans l'onglet Fiches pays et accéder à la rubrique Risques pays

Ainsi que notre Guide business Inde 2011 dans la rubrique MOCI pratique

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >