fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Pays & marchés

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Commerce extérieur   •   Union européenne   •   France   •   États-Unis   •   Brexit   •   Commerce international   •   Royaume-Uni   •   Guerre commerciale   •   Entreprises   •   Diplomatie économique   •   
7 septembre 2016

France / Vietnam : la visite de François Hollande relance la coopération économique

© Présidence de la République - L. Blevennec

Après sa participation au Sommet du G20 en Chine, le président de la République François Hollande s’est envolé pour le Vietnam où il a entamé à Hanoï, le 6 septembre, une visite d’État de deux jours, avec en toile de fond la volonté de relancer à la fois la relation politique et la coopération économique bilatérale avec un pays dont la croissance du PIB qui a atteint 6,7 % en 2015, restera en 2016 très dynamique.

Cette visite officielle, la première d’un chef d’État français depuis celle de Jacques Chirac en 2004, avait ainsi pour principal objectif d'insuffler un nouveau souffle au volet économique et commercial du partenariat stratégique conclu entre la France et le Vietnam le 25 septembre 2013. La dernière visite d'un ministre au Vietnam remontait aux 21 et 22 juillet 2014, avec Fleur Pellerin, à l'époque secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger.

Le chef de l’État français était ainsi accompagné d'une quarantaine de représentants d'entreprises françaises de secteurs différents : aéronautique, transports, infrastructures, développement urbain, agroalimentaire, santé, énergie... Reçu dès le premier jour par son homologue Trần Đại Quang pour une séquence politique, François Hollande a ainsi pu assister, avec son hôte, à la signature des accords pour la vente de quelque 40 appareils Airbus dans l'enceinte du palais présidentiel par Fabrice Brégier, P-dg d'Airbus. « Nous voulons aussi qu’il puisse y avoir une dimension économique et industrielle et technologique dans notre partenariat », a souligné François Hollande lors d'une conférence de presse commune.

La coopération commerciale s’intensifie dans l’aéronautique et le spatial

Le montant total de ces commandes et protocole d'accord dans l'aéronautique est estimé par le constructeur aéronautique européen à 6,5 milliards d’euros. Dans le détail, trois compagnies vietnamiennes ont signé :
- La compagnie nationale Vietnam Airlines a signé un protocole d'accord pour l'achat de 10 A350-900 supplémentaires. Ces gros-porteurs longs-courrier de moyenne capacité seront exploités sur des lignes sans escale à destination des États-Unis, reliant dans un premier temps Hô Chi Minh-Ville et Los Angeles.
- De son côté, la compagnie VietJet Air a elle passé une commande ferme portant sur 20 A321 (10 A321ceo et 10 A321neo), appareil monocouloir phare de l'avionneur européen, qui doivent lui permettre de faire face à la croissance de son réseau national et régional.
- Enfin, la compagnie low cost Jetstar Pacific a finalisé sa première commande portant sur l'acquisition de 10 A320ceo, concrétisant ainsi un protocole d'accord annoncé en début d'année.

La visite présidentielle a aussi fournit l'occasion d'une poursuite de la coopération en matière spatiale, notamment sur le volet de la lutte contre le changement climatique. Le Cnes (Centre national d'études spatiales) et la VAST (Vietnam Academy of Science and Technology) ont ainsi eux aussi signé au palais présidentiel à Hanoï, le 6 septembre, un accord de coopération pour l’utilisation de l’espace extra-atmosphérique à des fins pacifiques et pour promouvoir les applications spatiales pour le développement économique, social et scientifique de leurs pays. L'accord a été paraphé par Jean-Yves Le Gall, le président du Cnes et par son homologue Chau Van Minh, président de la VAST. Les deux pays entretiennent déjà des relations anciennes dans ce domaine, avec plusieurs lancements de satellites vietnamiens effectués depuis le Centre spatial guyanais.

Enfin, Vinci Concessions a signé un accord de coopération avec Vietnam Expressway Corporation (VEC), l’agence publique des routes vietnamiennes, portant sur un développement en commun de schémas concessifs dédiés aux infrastructures routières actuellement exploitées par VEC, ainsi que sur des échanges technologiques. Cet accord porte également sur la construction, le financement et l’exploitation en commun par VEC et Vinci de nouveaux projets autoroutiers « greenfield », impliquant à la fois les branches concessions et construction du groupe. Dans le cadre de ce partenariat, la filiale de Vinci Concessions, Vinci Highways, participera au programme de développement des infrastructures du Vietnam. Le pays souhaite en effet se doter d’un réseau autoroutier national, dont les 1 800 km de l’axe Nord-Sud, colonne vertébrale du pays, en ayant recourt notamment au modèle des partenariats publics privés.

Rééquilibrer les échanges commerciaux

Pays dynamique au cœur d'une zone elle-même en forte croissance, l'Asean, la France souhaite rattraper son retard. Plus de 300 entreprises françaises sont implantées au Vietnam « dans des domaines très différents – de l’agroalimentaire, que nous voulons encore promouvoir – jusqu’aux technologies », a souligné François Hollande qui s'est rendu le 7 septembre dans le principal centre économique au sud du pays, Hô Chi Minh-Ville. À travers son déplacement, a-t-il expliqué, il veut réaffirmer le souhait de Paris de « soutenir encore davantage les investissements français au Vietnam, les implantations et les accords commerciaux pour accéder pleinement au marché ».

Les exportations françaises vers le Vietnam, boostées par les commandes d’Airbus, ont presque doublé entre 2014 et 2015 (+85 %) atteignant 1,41 milliard d'euros en 2015 contre 764,5 millions d'euros en 2014, d’après les statistiques de la base de données GTA (Groupe IHS). Premier poste d’exportation en 2015, avec près de 681 millions d'euros, le secteur de la navigation aérienne-spatiale a largement bénéficié des ventes d'appareils Airbus.

Mais le déficit commercial continue de se creuser : -2,6 milliards d’euros en 2015 après -2,3 milliards en 2014. Le Vietnam est aussi devenu un important fournisseur pour certaines industries et distributeurs français, d'où un boom des importations françaises en provenance de ce pays : elles sont passées de +3,07 milliards d'euros en 2014 à +4,07 milliards d'euros l'an dernier. Les importations françaises en provenance du Vietnam sont constituées essentiellement de matériels électroniques et de produits textiles : chaussures et vêtements et accessoires du vêtement.

La tendance en 2016 ne semblait pas devoir se retourner : au premier semestre, le déficit commercial bilatéral atteignait déjà -1,567 milliard d'euros en hausse de 25 %. Alors que le pays se hissait au 48ème rang de nos clients, les exportations tricolores, avec 573,8 millions d'euros, étaient en recul de 4,8 % par rapport à la même période de l'an dernier.

Venice Affre

Pour prolonger :
Consultez notre Guide business Vietnam 2015

 

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >