fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Entreprises & secteurs

La société française Lectra, numéro un mondial des solutions
technologiques intégrées pour les industries utilisatrices de matériaux
souples - textiles, cuir, tissus industriels et composites -, a annoncé le 1er février d'importants investissements en Inde, avec l'ouverture de deux nouveaux bureaux à Delhi et àTirupur, d'un centre d'appels international à Bangalore et le renforcement de son réseau de vente et de distribution.
Ce groupe de 190 millions d'euros de chiffre d'affaires (2010) coté en bourse, dont le principal site industriel est situé à Cestas, près de Bordeaux et que dirigent les frères Harari, n'en est pas à son premier développement en Inde où il est présent depuis 1998 et où il a ouvert sa propre filiale à Bangalore, en 2008.« L'Inde
constitue pour Lectra un marché clef en plein développement. Nous y
sommes solidement implantés, particulièrement dans les secteurs de
l'habillement, de l'automobile, de l'énergie éolienne et de
l'aérospatiale. Les industriels indiens ont désormais atteint une taille
critique et ont aujourd'hui besoin de l'appui d'experts locaux afin
d'obtenir le plus grand bénéfice de nos solutions
, commente Daniel Harari, directeur général de Lectra, dans un communiqué de la société.
Pour en savoir plus :
Lire en ligne notre Guide Business Inde 2011

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >