fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Pays & marchés

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Chine   •   France   •   Commerce extérieur   •   Union européenne   •   États-Unis   •   Royaume-Uni   •   Brexit   •   Guerre commerciale   •   Business France   •   Russie   •   
13 février 2013

France-Inde : des échanges en quête de dynamisation

De tous les Brics, c'est avec l'Inde, pays où le président français entame le 14 février une visite officielle de deux jours, que la France a le plus de mal à faire décoller ses échanges commerciaux. Malgré une progression à deux chiffres sur un marché de la taille d'un continent. Du reste, les échanges sont déficitaires – de près de 1,4 milliard en 2012 – depuis des années.

En 2012, le montant des exportations françaises (CAF-FAB) a atteint 3,256 milliards d'euros, en hausse de 17,3 %, selon les statistiques des douanes françaises compilées par la base de données GTA-GTIS. Près d'un quart est lié au secteur aéronautique et spatial, suivi des équipements mécaniques. Mais l'Inde n'est que le 25ème client de la France, loin derrière la seule République Populaire de Chine (8ème, sans Hong Kong, avec plus de 15 milliards d'euros), la Russie (10ème avec 9,1 milliards) ou le Brésil (18ème avec 4,6 milliards). Côté import, l'Inde est le 23ème fournisseur de la France avec 4,6 milliards d'euros.

La présence française s'étoffe, la French Touch est appréciée

Vu du côté indien, la France a encore du mal à se faire une place parmi les fournisseurs : selon les statistiques d'importations indiennes sur 11 mois (janvier-octobre 2012), compilées par la base GTA-GTIS, la France se situe au 29ème rang des pays fournisseurs de l'Inde avec 0,89 % de part de marché. Elle est loin derrière ses principaux concurrents européens que sont la Suisse (4ème fournisseur de l'Inde), l'Allemagne ( 9ème), la Belgique (18ème), le Royaume Uni (23ème) ou même l'Italie (26ème).

Pourtant la présence française s'étoffe d'année en année : dernièrement, on a vu Auchan et Carrefour s'engouffrer dans la brèche ouverte par le récent assouplissement de la réglementation sur la distribution de détail et ouvrir leurs premiers "Cash and Carry" à New Delhi. Surtout, depuis l'an 2000, les entreprises françaises tissent leur toile avec une certaine opiniâtreté, par des acquisition, des joint venture ou des investissements seules, dans un pays-continent réputé compliqué, où le marché est concurrentiel et exigeant. En témoigne le parcours d'Axon' Cable, PME spécialisée dans les systèmes de cable, qui vient d'annoncer une extension de son unité de production sur place. Au total, quelque 450 filiales d'entreprises françaises (750 selon les dernières informations de presse sorties à l'occasion de la visite présidentielle) – dont la presque totalité du CAC 40 – sont présentes en Inde.

La "French touch" est d'ailleurs appréciée par les milieux d'affaires indiens. Dans le cadre d'un dossier publié en décembre dernier sous le titre "The French Kiss, why french companies say oui to India", le magazine indien Outlook Business parle ainsi de l'approche française dans un article sur "The new French Colony" : "Elles préfèrent la voie d'une croissance inorganique, se concentrent sur la construction de marques fortes, sont attentives aux gens et, plus significatif encore, font preuve d'une foule de patience lorsqu'il s'agit de comprendre ce marché peu familier" (1). L'article cite une dizaine de patrons de filiales françaises dont Arthur de Montalembert (Areva), Jean-Michel Cassé (Accor Hotels), Yves Martinez (Legrand India), Ashok Kurien (Publicis), Olivier Blum (Schneider Electric India), Anand Mahajan (Saint-Gobain Glass India), Jacques Michel (BNP Paribas), Martin Kriegner (Lafarge), Darius Kucz (Danone, Nutricia Baby Nutrition), Marc Nassif (Renault India)...

Si la visite d'Etat du président François Hollande ne doit pas être marquée par la signature de grands contrats commerciaux attendus de longue date – celui concernant les 126 Rafales de Dassault Aviation ou celui concernant la construction de deux EPR par Areva – elle n'en aura pas moins un caractère stratégique et fortement économique avec la présence d'une forte délégation d'hommes d'affaires français – et la quasi totalité du CAC 40 représenté – et de pas moins de cinq ministres (Affaires étrangères, Défense, Commerce extérieur, Transport et Enseignement supérieur).

C. G.

(1) Cet encart est téléchargeable en format Pdf à l'adresse suivante : http://magsonwink.com/ECMedia/MagazineFiles/MAGAZINE-155/PREVIEW-7616/Outlook%20Business%209-22%20December%20%202012%20%28Preview%29.pdf

Pour prolonger :
Nos derniers articles sur l'Inde :
- France-Inde : l'AFD, vecteur discret des savoir-faire français, cliquez ici
- Axon' Cable ou les développements indiens d'une ETI française, cliquez ici
- Notre dernier Guide Business Inde, cliquez ici

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >